Quand God…iva

Boui, je sais, c’est un jeu de mot très mauvais, voire un même un peu pourri en fait :oops:

Les pêcheurs de carpes font la même chose avec leur trophée, et bien nous zossi, na.

Et non, nous ne participons pas au concours de la plus grosse courgette ronde, mais Virgile vous présente bel et bien une très belle, pour nous en tout cas, courge Lady Godiva.

C’est sûr, il y a de quoi faire une bonne soupe, mais mieux encore, et c’est surtout ce qui nous a amené à en planter, c’est qu’en son sein se cachent des centaines de graines gouteuses qui, une fois séchées, se marient délicieusement bien à notre alimentation…

Certains invités ont eu le plaisir de redécouvrir ici la betterave crue rapée, en salade, avec de la pomme rapée, et des graines de tournesol et et des graines de courge Godiva légèrement grillées juste avant de servir la salade avec une petite vinaigrette. Un régal, simple et plein de bonnes choses. Rien à voir avec la betterave que l’on connaît, le mélange change tout… A essayer d’urgence.

Bref, voilà, une bien belle courge que cette Lady là, même si comme beaucoup d’entre elles, il faut se méfier des piquants qui ornent la tige qui la raccroche à la plante.

Dans la foulée, je rajoute quelques photos du potager… forcément :o) Avec sa brouette du jour…

Mots-clefs :

Laisser une réponse