Archive pour la catégorie ‘Chantiers école’

Stage d’arboriculture familiale

Vendredi 24 mai 2013

Ou la pratique de la taille en vert en verger…

Une fleur d'un des deux pommiers Juliet®

Une fleur d’un des deux pommiers Juliet®

Je profite que vous soyez tous suspendus à la suite du précédent et passionnant récit pour vous placer cette journée de formation, où je serai, en tant que stagiaire bien entendu.

Formation donnée, entre autres, par mon fournisseur en plants de mûriers. Très bel arbre fruitier, et aussi fourrager, par ses feuilles, et ses fruits délicieux. Peu de pépiniéristes spécialisés sur ces arbres, surtout en bio (!), et avec beaucoup de variétés anciennes.

Si ce n’est Frédéric Cochet, pépiniériste à Aubenas (07) :  http://www.cochetfrederic.com/

Voilà, vu la qualité du travail et le choix de production, cela valait le coup de noter cela.

Et sinon, la taille en vert, c’est quoi ?

Ben, j’en sais trop rien en fait, je pourrai vous dire cela à partir du 23 juin ! ;)

Voilà en tout cas déjà le programme de cette journée :

Stage d’arboriculture familiale
Les bases et les pratiques de l’arboriculture Bio-Dynamique :
Pratique de la taille en vert en verger

Animé par Pierre Masson (conseiller en agriculture bio-dynamique) et Fréderic Cochet.

Le 22 juin 2013 à Château (71250)
(près de la ville de Cluny)

La taille en vert est une des pratiques de taille les plus intéressante et souvent la moins connue sur les fruitiers par le grand public, nous aborderons dans la journée les spécificités de cette technique et sa pratique sur les arbres à noyaux et à pépins.

Contact
ARP-BD
Les Crêts
71250 CHATEAU
arp-bd@orange.fr

Téléchargez le fichier de présentation du stage et le bulletin d’inscription ici

Voilà, encore un petit coup de projo sur le site http://www.biodynamie-services.fr/ d’où émane ce formulaire et je vous dis « A bientôt ! » ^_^

C’est l’histoire d’un mur…

Mardi 13 septembre 2011

Vous la connaissez non ?

Moi en tout cas, je ne la connais que trop bien. Même sa fin, que j’espère proche.

En fait, c’est l’histoire d’un mur… mais un mur… un mur paaas…. Non ! Normal je veux dire…. …..brun !

Et ce mur, il est maintenant temps de le finir, et, peut-être, est-ce là où vous pouvez intervenir !

Et ça tombe bien, le WE  du 24-25 septembre, vous aviez justement envie de respirer un bon bol de terre pure !

Oh, pas forcément tout le WE (d’ailleurs de gros chantiers en cours nous empêche d’accueillir des invités nocturnes sauf sous tente ou en chambres d’hôtes (nous n’avons même plus de salon, snif,…), je parlerai de ces chantiers quand il y fera plus clair… rôoh quel indice…), mais un moment le samedi, ou le dimanche. Quelques heures un de ces WE peuvent suffire à régler son compte à cette isolation extérieure terre-paille.

Si les principes d’une isolation extérieure terre-paille-chaux sont très simples à comprendre et à appliquer, le faire concrètement est un acte important pour parfaire ses connaissances théoriques. C’est profiter gratuitement de la possibilité de s’exercer, de pratiquer, de voir quelle est la bonne texture, une bonne méthode d’application. Cela permet de ne pas se retrouver devant son mur, chez soi, à se demander par quoi commencer. Cela permet de mieux s’organiser pour ses propres chantiers. De voir quel matériel est-il intéressant d’acheter. De sentir les choses en étant accompagné. D’augmenter les points d’expériences de son soi, de diminuer l’intensité de son émoi, tout en travaillant sous mon toit.

Il y a de quoi en rester coi.

Alors je sais, je préviens tard, mais comme certains vieux adages nous le rappelle trop souvent, il n’est jamais trop tard. Et c’est donc le cœur léger et la cervelle frétillante que je vous invite à monter sur mon bel échafaudage, à partager avec moi quelques brouets de terre paillée et surtout de joyeux moments. Nous userons alors nos gants caoutchoutés sur cette surface humide et robuste en devisant joyeusement de pleins de choses amusantes, comme le plaisir de voir nos gouvernements plus préoccupés de savoir par où ils pourraient nous en piquer encore un peu plus, que de se demander par quelles solutions simples on pourrait commencer pour économiser tout ce qui est gaspillé, entre autre tout ce qu’on nous pique de plus en plus profondément.

On pourrait aussi commencer par finir la bande que j’ai démarré sur la photo ci-dessus. Belle bande, mais si je peux réunir une petite bande d’ouvriers motivés par l’envie de passer quelques moments de méditation en haut, au milieu ou en bas d’un comabi, je pourrais même espérer voir ce projet fou (finir la bande) se réaliser.

Merci Manu, Neeko et Roger. Merci à tous mes amis qui ont participé à mon premier chantier que je voulais public. Merci Manu, Neeko et Roger. Merci à ceux qui voulaient passer, mais qui n’ont pas pu. Merci à ceux qui seraient bien venus mais qui n’étaient pas au courant. Merci Manu, Neeko et Roger, sans vous, ça n’aurait pas beaucoup avancé ce WE, parce qu’à part vous, personne n’était là :o)

En tout cas, il reste toujours de la place pour le futur chantier qu’on organise ici le WE du 24 et/ou 25 septembre où je vous attends nombreux !!! Oui oui, carrément nombreux…

Ça ne coûte pas cher de le demander en tout cas, hi hi hi…

Alors pour venir c’est simple, vous me confirmez simplement le jour de votre venue en me laissant un petit commentaire par ici, ou par téléphone pour ceux qui l’ont, ou par courriel pour ceux qui résoudront l’énigme suivante…
Avant l’arobase : antoine
Après : lebief.fr

Pfiou, compliqué…..

Merci du coup de main, nous devons vraiment terminer cette deuxième couche terre-paille avant l’hiver afin de la protéger avec une dernière et fine couche de sable-chaux au début printemps.

Chantiers participatifs du printemps 2011

Samedi 7 mai 2011

Eh oui ! Le gazouillis des oiseaux, les graines qui se sèment et qui germent, le pollen qui vient gratouiller les naseaux des abeilles survivantes, et peut-être les vôtres aussi. Toutes ces joyeuses nouvelles qui font qu’une nouvelle saison démarre ne pouvaient pas nous empêcher d’y participer un peu. Pas de raison que rien ne pousse au Bief, non ?

Il a poussé un échafaudage sur le pignon nord. Il est beau. Il est fort. Il ne bougera pas. Il attend sereinement, il ne faillira pas.

Et si on en profitait pour terminer l’applique de notre fameux enduit terre-paille-chaux ?

Et si vous veniez vous aussi profiter du chantier pour patouiller un peu dans la terre, l’appliquer sur le mur, mettre en application ce que vous avez pu lire précédemment?

 

VENEZ PARTICIPER GRATUITEMENT AUX PREMIERS CHANTIERS PARTICIPATIFS DU BIEF !

Téléchargé 441 fois

Chantiers Participatifs - mai 2011 - 219.65 kB

Le Bief est un bel endroit, s’y reverdir l’esprit le temps de quelques heures y est toujours fertilisant !

Patouillons joyeusement dans la mère terre ! Tartinons notre mépris aux solutions conventionnelles sur la solide indifférence et impassible séculaire pierre du Bief !

Venez les 21 et 22 mai, les 28 et 29 mai !

A la demi-journée, à la journée, pour le week-end,  on est libre au Bief. Libre d’agir, de participer.

Venez pratiquer en nous aidant à terminer l’isolation de ce petit pignon nord.

Une journée au vert, les mains dans la paille jaune, la terre brune. C’est une occasion pour passer à l’action ! et de se mettre au vert le temps de faire autre chose que le train train habituel :o)

Au calme… Au Bief.

Un chantier école à suivre…

Mercredi 3 mars 2010

Pour une fois que je peux rendre service à deux amis en un seul coup !

Pour une journée de chantier qui s’annonce de qualité, en voilà une belle…

Thierry Baruch et Ali Hamdana aux manettes, on peut se laisser piloter en confiance, je parle en connaissance de cause.

Capture d’écran 2010-03-01 à 21.56.58.png

Sensibilisation aux enduits terre et chaux chez Erialos

Formaterre propose une sensibilisation aux enduits terre et chaux.

chez Erialos (Sourcieux les mines)

L’objectif est de se former par la pratique en appliquant des enduits différents sur 3 murs selon leur orientation.

Voici les dates des chantiers écoles et leur contenus

  • 24 et 25 avril : Enduit terre-paille-chaux : Correction thermique d’un mur EST en pisé. Remplissage de colombages en terre-paille-chaux et application de cet enduit sur le mur OUEST en pisé.
  • 8 mai : Enduit de finition terre : sur le mur SUD en pisé.
  • 29 et 30 mai : Chaulage et gobetis : chaulage des murs extérieurs EST et OUEST + gobetis de la façade du mur SUD
  • 5 et 6 juin : Enduit de finition chaux sur la façade du mur SUD.

Pour plus d’informations, vous pouvez tourner les pages de la plaquette

ou bien télécharger la plaquette au format .pdf

formaterre.pdf

Une intervenante de choix

Jeudi 1 octobre 2009

Monique Cerro, rien que d’écrire son nom en en-tête d’article sur notre blog, c’est déjà des moteurs de recherche qui s’affolent, des serveurs qui grésillent, des salles machines qui surchauffent, des gestionnaires réseau qui tempêtent, des chefs de service qui s’affolent et courent partout en mettant le feu dans les services non concernés mais vitaux et bien en vue,  des techniciens surchauffés de toutes ces ondes agitatrices qui se font craquer des os trop longtemps immobiles. Un tsunami numérique qui déborde son cyber-espace pour s’inviter dans nos vies physiques et nous assener cette terrible vérité : ce sont surtout des milliers de lecteurs supplémentaires pour ce blog. Et ça c’est chouette :o)

Bon, voilà, maintenant que ce référencement est fait, passons à l’essentiel : hum hum… Oyez oyez !

Dans le cadre d’un partenariat avec Oïkos et le GRETA de Roanne (42)

Session de formation : Chaux et finitions
les 2, 3 et 4 Novembre 2009

Objectifs

  • Maîtriser les principes de base permettant la réalisation de finitions sur les enduits chaux
  • Choisir et utiliser les produits prêts à l’emploi pour les finitions à base de chaux

Méthodologie

  • Cours théoriques et mises en oeuvre sur supports préparés.

Public

  • Artisans, salariés, demandeurs d’emploi [ndantoine:et les autres alors ? :o)]

Tarifs
378 € dont 298 € pris en charge par le Conseil Régional Rhône-Alpes soit : 80 € par participant

Intervenante :
Monique CERRO

Renseignements complémentaires : Oïkos 04 78 94 09 65
Inscriptions : GRETA du Roannais 04 77 23 05 05

Une terre d’avenir !

Vendredi 19 juin 2009

une terre de contraste forcément

une terre de contraste forcément

Voilà ce que Thierry Baruch nous promet de découvrir.

Et ce fut le cas lors de ce chantier école qui s’est déroulé il y a peu de temps chez Marie et Dimitri, sous la docte égide de Thierry himself et sous sa nouvelle bannière : Formaterre!

Que du bonheur quoi… ^_^

Lire le reste de cet article »