La grenouille du bout du fil, le pédiluve à moutons, des animaux dans tous leurs états!

Tournesols et abri à brebis

Octobre 2015…. Pose des tuiles de rive frontales sur l’abri pour les brebis Mérinos, un pédiluve pour les pattes de ces même brebis, un peu de potagers sur buttes, quelques paysages du Brionnais-Charolais, ou Charolais-Brionnais selon les officiels et les clochers, et zou, direction le gros projet suivant, la création et plantation de la haie mellifère, enfin !

Pose des tuiles de rive frontales

Ce dernier point sera traité dans l’article suivant, voilà de quoi vous donner l’envie de vous inscrire sur la page « Et vous ? suivez-vous l’actu du Bief ? » !

Courge musquée... ah non, masquée !

En attendant, suite et fin de ce mois d’octobre 2015.

Conception d’un pédiluve pour les brebis.

Il arrive que les ovins, et caprins, bovins ou même nous, humains, rencontrions des soucis d’inflammation entre nos doigts, nos ongles. Chez le mouton, cela peut se caractériser par ce qu’on appelle le fourchet (inflammation), qui se transformera ensuite en piétin (infection 1). De plus, selon les saisons, des mouches peuvent venir se régaler de cette chair inflammée et attendrie par la chaleur de l’infection, et les bactéries présentes, et viennent alors pondre des asticots qui vont se développer sous les ongles et creuser cette bonne chère goûtue. L’un, comme l’autre, comme le dernier, font qu’il vaut mieux couper régulièrement les ongles de chacun et chacune, et être attentif aux premiers boitillements. Signes que l’ongle commence à être long, ou que la douleur est déjà présente à chaque pas.

Ce petit pédiluve permet un soin, préventif ou curatif, sans avoir à manipuler la brebis.

La fine poudre de chaux pénètre à chaque passage. Au début, ça les picote un peu, comme quand on met une solution alcoolisée sur une plaie, mais, très rapidement, le soin opère et l’inflammation diminue, la douleur avec. Elle passe alors naturellement le pédiluve, sans paraître en être dérangées.

Avec le temps, la pluie, les passages répétés, la poudre se transforme en pâte, puis en gros morceaux, le tout part ou se solidifie sur place. La chaux ne pollue pas les sols, et la nature reprend vite le dessus.2

  1. Maladie du pied du mouton, se manifestant par une nécrose sous le sabot. Maladie qui peut aller jusqu’à l’amputation, la mort.
  2. En 2019, quand j’écris cet article, je n’ai pratiqué cela que deux ou trois fois, celle décrite ici comprise, il est plus important de surveiller ses brebis et d’agir en amont pour éviter le boitement. La coupe des ongles se fait une ou deux fois par an, en moyenne (lors de la tonte, on vérifie toujours les pieds, il faut profiter de ce moment de manipulation pour que le tondeur le fasse

Depuis 2006, Le Petit Monde de Couillaler permet à ce projet de devenir chaque jour plus concret.

Vous aussi, participez en achetant ici vos accessoires photo et caméscopes à ma société de vente en ligne

Le Petit Monde de Couillaler

Logo Le Petit Monde de Couillaler


Des tuiles de rive de l’abri à moutons à ces arbres que l’on ébranche comme fourrage

Oui, j’aurais pu trouver un titre plus long encore ! :)

Cet article pourrait se passer de texte tant son titre en dit long.

Mais, finalement,  il y a toujours des choses à dire sur ces images qui ne retranscrivent pas tout.

Par exemple, pourquoi cet énigmatique sourire ?

À l’instar d’un certain tableau, on peut se demander s’il retranscrit un état de bonheur, de joie, ou une simple pose pour la prise de vue !

Oui, ces brebis Mérinos, quelles poseuses ! ;)

Continuer la lecture de « Des tuiles de rive de l’abri à moutons à ces arbres que l’on ébranche comme fourrage »


Depuis 2006, Le Petit Monde de Couillaler permet à ce projet de devenir chaque jour plus concret.

Vous aussi, participez en achetant ici vos accessoires photo et caméscopes à ma société de vente en ligne

Le Petit Monde de Couillaler

Logo Le Petit Monde de Couillaler


L’abri pour les brebis Mérinos… 3/x

Février 2015! Le chantier se poursuit.

Il s’agira ici tout simplement de se préoccuper de l’eau de pluie.

Eau qui va couler sur le toit et salir, par ses éclaboussures, cette belle façade arrière!

Sans compter, l’humidité apportée par ces éclaboussures sur la paille qui ne manquera pas de dépasser (les planches des parois n’étant pas en contact avec le sol).

Alors, avec cette ancienne gouttière récupérée  sur un précédent chantier, et un habile bricolage pour la raccourcir, nous avons pu la placer de manière à ce que l’eau finisse sa course dans la pente du talus.

L’abri est maintenant presque à l’abri de l’eau, reste encore les tuiles de rives (sur les côtés), et l’huile de lin qui protégera le bois. Et plein d’autres détails encore, des petits et des très gros…

Chantiers à suivre! :)


Depuis 2006, Le Petit Monde de Couillaler permet à ce projet de devenir chaque jour plus concret.

Vous aussi, participez en achetant ici vos accessoires photo et caméscopes à ma société de vente en ligne

Le Petit Monde de Couillaler

Logo Le Petit Monde de Couillaler


L’abri pour les brebis Mérinos… 2/x

Pour cette année qui démarre, il devrait, encore une fois, se passer moult belles choses! Ici, au Bief, comme ailleurs! Chez vous aussi peut-être? (^.^)

Oui, car en 2017, les projets visibles, concrets et efficaces seront, une nouvelle fois, citoyens!

Continuer la lecture de « L’abri pour les brebis Mérinos… 2/x »


Depuis 2006, Le Petit Monde de Couillaler permet à ce projet de devenir chaque jour plus concret.

Vous aussi, participez en achetant ici vos accessoires photo et caméscopes à ma société de vente en ligne

Le Petit Monde de Couillaler

Logo Le Petit Monde de Couillaler


L’abri pour les brebis Mérinos… 1/x

Nous y voilà! Nous avançons encore de quelques pas vers l’aboutissement de ce projet agricole et familial tant décrit déjà sur ce site!

Un projet qui ne finira jamais vraiment, en fait, puisque la vie et la nature sont toujours en mouvements, même très lents! ^_^

Ce n’est pas cet amandier fraîchement planté qui me contredira!

Continuer la lecture de « L’abri pour les brebis Mérinos… 1/x »


Depuis 2006, Le Petit Monde de Couillaler permet à ce projet de devenir chaque jour plus concret.

Vous aussi, participez en achetant ici vos accessoires photo et caméscopes à ma société de vente en ligne

Le Petit Monde de Couillaler

Logo Le Petit Monde de Couillaler


Planches et Cie.

fleurs du pêcher...
Fleurs du pêcher…

En cette fin mars 2014, de jolies petites fleurs de pêcher émergeaient déjà vaillamment hors de leur bourgeon.

Cet arbre, d’ailleurs, en est à ses débuts et il n’aura fait finalement que quelques petites pêches. Non! Disons plutôt que cet arbre, d’ailleurs, en est à ses débuts, et il a déjà fait quelques petites pêches!

Oui! C’est mieux ainsi. ^_^

Au final, de toute façon, nous n’en aurons guère profité en 2014, les pêches étant relativement petites ou n’étant pas forcément là aux bons moments, par exemple. Ce qui n’a pas empêché, cela dit, une faune diverse et sûrement non moins variée de venir trouver de quoi mangeailler. Et nous de nous dire qu’on fera mieux la prochaine fois, sachant que rien n’est jamais perdu pour tout le monde.

En attendant, comme le temps, lui, se perd vite, j’ai aussi poursuivi ce long chantier de piquets, de planches clouées et de clôtures grillagées, et parsemé ce dernier de quelques chantiers nouveaux pour moi, comme la conception de portail!

Continuer la lecture de « Planches et Cie. »


Depuis 2006, Le Petit Monde de Couillaler permet à ce projet de devenir chaque jour plus concret.

Vous aussi, participez en achetant ici vos accessoires photo et caméscopes à ma société de vente en ligne

Le Petit Monde de Couillaler

Logo Le Petit Monde de Couillaler