Mince, mon herbe !

Sous ce polysémique étrange titre se cache une terrible et accablante vérité, je suis très en retard dans le suivi de ce blog ^_^

Car oui ! ces travaux que je vous présente aujourd’hui datent un poil, même plus exactement un poil du mois de novembre de l’année 2009…

Aaah ben oui, c’est pas de la première main et ça sent un peu la naphtaline, mais ça vaut le coup d’oeil. On y voit un peu plus clair, plus de brun et moins de gris… Malheureusement, un peu moins de vert aussi, cela dit, l’avantage du vert, c’est qu’il revient souvent naturellement.

Par ici le massacre…

Continuer la lecture de « Mince, mon herbe ! »

Compresseur LACME 23V200M électrique et à courroie, rien que ça…

DSC01506Quand j’ai au départ cherché un compresseur, je m’étais auparavant posé un certains nombre de question.

Des trucs existentiels comme… qui suis-je ? que fais-je ? où vais-je ? Que sais je ?

La routine quoi…

Continuer la lecture de « Compresseur LACME 23V200M électrique et à courroie, rien que ça… »

Pour quelques cms de plus…

Et oui, c’est ce qu’on appelle tomber juste !

Cela faisait longtemps que ce haut et grand mur nous narguait et son temps est finalement venu.

Je pourrais faire une tirade dithyrambique sur ce grand changement qu’est au Bief la disparition de ce mur, mais les images parlent d’elles mêmes.

Cela dit, rien de tel que de petits détails…

Continuer la lecture de « Pour quelques cms de plus… »

Demolition’s partners & Co

Stéphane et Isabelle sont hélas partis, mais la relève est assurée par Sébastien, en casque orange et par Ollivier, Elodie et Isabelle leur fille. Question travaux, ça n’a pas chômé cette semaine. Chouette chouette chouette…

Continuer la lecture de « Demolition’s partners & Co »

Ciao pant… euh parpaings !

Ca a l’air facile comme ça en photos… et en fait ça l’est :o)

Hum, non, j’rigole Stéphane, c’est hyper balaise en fait, et il faut vraiment taper comme un bourrin sur ces satanés parpaings. Surtout que les positions de travail ne sont pas forcément simples et la masse de plusieurs kilos est plutôt lourde.

Cela dit, ça fait du bien, taper comme ça sur un mur juste pour le détruire. Ca détend… La vue qui se dégage de ces parpaings nous fait beaucoup de bien, ça bouge au Bief, et ça commence à se voir ^_^