Communiqué de presse de la COFAM

Depuis ce printemps, les médias ont régulièrement souligné les
pratiques industrielles parfois dangereuses autour des produits de
puériculture pour nourrissons. On entend parler de Mélamine dans le
lait pour nourrissons en Chine, de Bisphénol dans le plastique de
certains biberons en France, de produits toxiques dans les pommades
pour nourrissons dans les boites-cadeaux données aux mères en maternité.

La CoFAM (Coordination Française pour l’Allaitement Maternel) tient à
préciser qu’il n’y a pas de Mélamine dans le lait maternel ni de
Bisphénol dans les seins.

Gardons un peu de bon sens et restons simples !

Dr Marc PILLIOT, Pédiatre
Président de la CoFAM

http://www.coordination-allaitement.org

2 réponses sur “Communiqué de presse de la COFAM”

  1. Un petit commentaire pour ceux qui pensent que sans mélamine, sans bisphénol, sans enterobacter sakazakii, sans tétines cancérigènes, et avec tout ce qu’il faut dedans, le lait en poudre ne serait finalement pas plus mauvais que le lait maternel (on entend toujours « allaiter c’est mieux mais donner le biberon c’est tout aussi bien), voici un petit topo:
    http://www.mamancherie.ca/fr/info/risk_and_costs.htm

  2. MDR ….
    Il me plaisait tellement, ce communiqué, que je l’ai lu à toute la famille ! Me demande même si je ne vais pas embêter mes collègues avec ça, demain.
    Bises à vous tous

Laisser un commentaire