Un peu de ménage, enfin du linge propre

Nettoyage de la salle de bain… Incroyable toute cette saleté. Ce sont des seaux contenant de l’eau noire qui en ressort… Il faudra plusieurs heures pour un premier passage. Cela dit, le résultat est là, et peu à peu, la maison s’assainit. Il reste tant à faire.

Aujourd’hui est un grand jour, celui de la mise en route des machines à laver/sécher le linge.

L’assainissement du local technique, qui ne sera complet évidement que lors de travaux plus important de toute façon, aura pris 2 jours. Et encore, je me suis retenu de ne pas ôter tout le crépi jusqu’à la pierre. Il faudra vraiment revoir l’isolation/étanchéité côté nord.

Les idées s’affinent et on entrevoit déjà certains aménagements possibles :

– isolation face est avec ajout éventuel (selon autorisation et possibilité technique) de nouvelles ouvertures (en effet, il y en a quasiment aucune de ce côté de la maison (juste une vague fenêtre de pavé vitré dan un couloir au premier, mais sinon, rien :

– Mise à nu de certains murs intérieur coté est aussi pour rendre la pierre apparente. Eh ouai, je fais bosser aussi les enfants dans des conditions déplorables… Merci Virgile pour le coup de main :o)
Le futur mur de la cuisine se dégage. Il faut bien sûr l’imaginer avec un rejointoyage à la chaux tout propre :o) On aime bien les murs avec les pierres à nu…

– emplacement pour le futur verger/potager. C’est une petite phrase, mais elle a son importance, le jardin sera un élément capital de la réussite de notre projet, car sans lui, pas d’autonomie possible. Même si nous savons qu’il faudra plusieurs années pour arriver à un semblant d’autonomie :o)

A la Clayette (8 km d’ici) – prononcez « La clette » – un quincaillier liquide sa boutique avant de prendre sa retraite. Il solde toute sa boutique :o) Je n’hésite pas à compléter davantage mon outillage chez lui…

Début du rangement des 296 cartons. Enfin, par rangement, j’entends réorganisation des cartons qui ont été stockés un peu n’importe comment et qu’il faut réordonner un peu. Pour les 196 cartons des stabulations, en attendant une mise sur palette (pour une meilleure ventilation), je les ordonne par ordre numérique, cela nous permettra ainsi de les compter au moins… même si les 72 risibles petites heures légales pour déclarer tout dommage à la compagnie de déménagement sont déjà largement écoulées.
Idem pour les 100 cartons de la maison qu’on redispatche entre 2 chambres inoccupées. On se fait tous des muscles… et des maux de dos…

Je pense retarder l’ouverture de ma societé Le Petit monde de Couillaler d’une petite quinzaine de jours… :o)

3 réponses sur “Un peu de ménage, enfin du linge propre”

  1. Ca y est ! J’ai compris pourquoi tu avais fait les enfants avant ce projet ! Bravo ! Perso j’hesite toujours et comme j’ai deja fait moi-meme le gros des travaux, je ne pourrais les utiliser comme tu le fais :P

  2. Ah,dans les vieilles maison il reste toujours à faire, mais les pierres sont si jolies et les poutres tellement chaleureuses…par que pour nous, mais pour les araignées aussi :!:

Laisser un commentaire