On a bouffé Marcel !

En direct…

Une chouette vient à l’instant de boulotter Marcel sur le rebord de la fenêtre de mon bureau. cela s’est passe très vite, je n’ai évidement pas de photos, mais c’était très impressionnant.


Marcel était un insecte tout aussi impressionnant qui me tenait compagnie depuis plusieurs nuits, je travaille surtout la nuit sur l’ordi, une sorte de coléoptère volant, avec des antennes grosses comme des bois de cerf, et d’une taille d’au moins 4 ou 5 cm.

Sympathiquement, il venait me saluer tous les soirs en venant s’écraser sur la vitre, à la recherche de la douceur de ma petite lampe de bureau à ampoule à économie d’énergie. Il s’écrasait donc, restait un instant collé au verre, puis retombait en arrière, emporté par son poids. Puis, il recommençait. Parfois, il arrivait à s’accrocher à la menuiserie et restait assez longtemps immobile, puis finissait par tomber.

Ainsi, ce soir, alors qu’il venait à peine d’arriver, cela s’entend assez bien, je suis juste à côté de la fenêtre, cela fait un gros schpok assez dur sur le carreau, j’ai juste eu le temps de me dire, « tiens le voilà déjà », que flouf flouf, arrive un gros rapace nocturne (chouette ou hibou, je n’ai pas eu le temps de réaliser), d’environ une petite quarantaine de cm, qui se pose à peine sur le rebord de la fenêtre, attrape Marcel qui devait se remettre péniblement à l’endroit, et repart aussi sec…

Adieu Marcel, infatigable compagnon, repose toi à présent…

4 réponses sur “On a bouffé Marcel !”

  1. Pov’ Marcel !

    M’enfin vaut mieux lui que toi hein :D

    Sinon vu que tu t’ennuies, je viens d’entendre a côté la suggestion de faire un container des Mac a probleme, de te l’envoyer une fois l’an et de venir le rechercher en passant la semaine a bronzer au bord de ta marre.

    Ca m’tente bien ca !
    Toi pas ? …

  2. Hello,
    des macs a problèmes ? ça existe encore ? j’ai bien fait de partir alors… :o)
    Pour le reste, c’est sans soucis, vous êtes les bienvenus par ici… cannes à pêche de circonstances…

  3. Lô,

    j’suis bien triste pour ton Marcel, effectivement avec les copains on voulais d’envoyer quelques joyeusetés en souvenir du bon vieux temps.

    Mais bon tout à une fin de mon côté, j’écoute tjrs de la musique allemande à fond les ballons au bureau, notre André devient un homme il a des poils sur les torse, si si.

    et blabla je suis un peu trop fainéant pour continuer, j’marrête là peut-être la suite un peu plus tard.

    Schoumtsi.

Laisser un commentaire