Les jours passent…

Et moi, je butte toujours… sous la bruine… encore… pfffffffff…. On dirait le même article que l’autre jour :o)

A noter cependant… il y a une butte en plus :o)


Pas grand chose à ajouter pour le moment, il pleut toujours, la météo est la même depuis l’article dernier, qui date du 6 sept… juin :o)

Ah si ! avec ce temps, et les herbes catastrophiquement hautes, les limaces pullulent, c’est un vrai bonheur ! La « cueillette » des limaces me prend environs 1 bonne heure chaque soir ! j’en suis au moins à dix bocaux. Et comme il pleut, je ne peux même pas utiliser ce délicieux breuvage pour voir s’il est efficace, vu que la pluie laverait tout… De plus, je ne suis pas encore sûr de vouloir l’utiliser ce fameux breuvage, même sur le tour des buttes, je ne suis pas sûr que cela soit efficace, et ça pue vraiment beaucoup… Par contre, avec ma toute nouvelle débroussailleuse Echo SRM-335 ESU, je vais couper tous ces poils qui dépassent de partout sur les buttes, ça leur fera de la literie en moins à ces limaces ! :o)
Je pourrai faire ça, dès qu’il cessera de pleuvoir… :o/

J’en profite pour faire un point sur les limaces :
– Les coquilles d’oeufs ont une relative efficacité, il nous arrive de voir une ou deux limaces qui viennent se piquer le ventre, mais ça va… Par contre, il en faut beaucoup et il faut les renouveler… Bonjour le cholesterol :o)
– Les petits fortins en cure-dent ont montré leurs limites. Efficaces contre certains diamètres de limaces, les plus petites passent sans soucis entre les cure-dent (même bien serrés), et d’autres passent carrément au dessus, elles doivent avoir des abdos en béton ^_^ Bref, y a eu du grignotage malgré cette astuce, peut-être doit-on encore perfectionner la technique.
– Pour les prédateurs, les seuls que j’ai vu sont les grenouilles qui partiront une fois la sécheresse venue… En tout cas, il y a semble t-il moins de limaçons dans ces coins là… coïncidences ?
– le jus de limaces (limaces noyées dans de l’eau, ensuite filtrée et récuperée (l’eau pas les limaces)) est peut-être efficace, mais j’ai peur qu’il éloigne tout le monde, nous compris :o) pas encore testé, à cause de la pluie et de notre hésitation…
– l’herbe haute est à proscrire, enfin à tondre… ça élimine beaucoup de cachettes pour ces joyeuses coquines
– la cueillette est pour l’instant (avec la tonte) le meilleur des moyens de lutte. Il faut avoir l’oeil pour les petits limaçons, ainsi, petit ne deviendra jamais grand… c’est triste, mais fallait pas naître sur nos buttes ! hum… je m’emporte…

A suivre….

2 réponses sur “Les jours passent…”

  1. si vous avez le temps et l’envie, je peux vous envoyer des centaines de recettes sauvages testées et mises au point dans mes cours. Il est vrai que c’est très économique (peut être pas en temps !) mais surtout très goûteux et vous fera découvrir plein de saveurs nouvelles. En attendant bravo et surtout ne vous découragez pas ! nous sommes passés par là et toujours vivant ! bizz heidi

Laisser un commentaire