Snapper 13/72 …. Wééééééééé !!!! Bon, c’est une tondeuse quoi… :o)

Oui oui, je m’emporte un peu là… un billet sur une simple tondeuse, mais pourquoi donc ?
Parce qu’elle fait des wheeling ? non.
Parce qu’elle a un design d’enfer ? non.
Parce qu’elle est à essence et donc pollue ? non, mais ça aurait pu…
Parce que Virgile la conduit déjà ? peut-être.
Parce que ça pourrait bien en intéresser d’autres ? mmmm…. peut-être… :o)

[A NOTER] J’ai réécrit un test, un peu plus à jour que celui-ci, sur le forum que j’ai créé et dédié aux machines Snapper (cf dernier commentaire de cet article en bas de page).

Ça se passe ici : http://www.lebief.fr/Snapper/viewtopic.php?f=10&t=4

J’y ai zappé le passage sur les modèles électriques présent dans cet article, et je vous enjoins à parcourir les commentaires en bas du présent article, nombreux et intéressant.

Bonne lectures ! ;o)


J’ai apporté en ce 12/05/2010 qques modifs, peu, pas la peine de tout réécrire, mais qques modifs… en vert.

Bon, avant toute chose, histoire de débroussailler le terrain, que fait donc une tondeuse à essence au Bief ? c’est discutable, certes, nous aurions pu opter pour la solution moutons, ou chèvres ; peut-être y viendrons nous un jour, peut-être… mais franchement, s’occuper des ces animaux toute l’année, car oui, ils mangent aussi en hiver, avec tout ce que cela entraîne, ce n’est pas encore dans nos capacités.

Pourquoi non plus ne pas laisser l’herbe haute partout ? pour des raisons de circulation déjà, et histoire de profiter quand même du terrain, sans compter là haut, au potager…

Alors, quid d’un modèle électrique ?
Auparavant les heureux possesseurs d’une tondeuse Viking électrique (sur batterie), nous en étions fort satisfaits, sur notre jardin de 2 ares à Strasbourg. Ici, la donne est différente, 1500 2500-3000 m2 d’herbe à couper, et ce n’est pas un petit gazon. Jusqu’ici, tondre me prenait en gros 3 jours. Tondre une longueur, vider le bac, une autre longueur, vider le bac, etc… jusqu’à la recharge nécessaire de la batterie, etc… De plus, il fallait donc 3 jours de temps sans pluie, ce qui n’est pas toujours simple selon la saison. :o)
Sans parler du magnifique diamètre de coupe de la bête, moins de 40cm…

J’ai donc cherché un modèle électrique avec une puissance supérieure, et surtout un diamètre de coupe plus large… Et j’ai trouvé ! difficilement certes, mais j’ai trouvé un truc.

Le descriptif se trouve ici : http://www.ecova.fr/tracteurs-electriques.html

Après un courriel envoyé fin avril, j’ai reçu une réponse d’un commercial de la societé en question, dont je vous cite un passage :

Monsieur,
Le Tractowatt n’est pas encore commercialisé. Nous ne manquerons pas de vous informer de la date à laquelle il le sera.
Cordialement,
Le service commercial

Ah ben non, finalement, je vous cite le mail en entier :o)

Impossible de plus de trouver un prix, le seul entr’aperçu sur un sombre forum était de 15000 euros (oui oui, quinze mille), mais c’est sans confirmation…

Voilà, donc techniquement, c’est possible (un modèle avec une largeur de coupe plus réduite irait très bien aussi), mais visiblement, en France, et en Europe, c’est pas encore dans l’air du temps de se passer du pétrole… et pourtant, il y a un créneau, parce que les tondeuse autotractée ou autoportée sont une véritable mine d’or ! Alimentée par du solaire, ces tondeuse deviendrait vite rentable… à un autre prix quand même :o)

Donc, pas d’électrique possible, à moins de repartir sur un modèle « urbain » comme nous avions déjà…

Restait donc à choisir entre autotractée ou autoportée… J’ai trouvé pleins d’infos sur ce chouette forum : http://www.motoculture-jardin.com/forum/ … Et ouai, me voilà sur des sites traitant de motoculture ! ça doit en faire sourire certains, mais quelque part, grâce à ce site donc, j’ai appris tout un tas de trucs qui me seront utiles par ici, et m’aideront à avoir l’air moins tartignole lors de certaine conversation… Si, si, par exemple, si comme moi vous ne saviez* pas la différence entre un moteur 2 temps et un quatre temps, et que vous voulez investir dans une débroussailleuse, ou une tondeuse ou autre accessoire de motoculture, c’est par ici que ça se passe : http://www.motoculture-jardin.com/

* : dans le 2 temps, il faut rajouter de l’huile pour moteur 2 temps, voilà, dingue non ce que j’ai appris depuis ^_^

A la lecture de différents articles du forum, l’aide ce certains de ses intervenants et avec l’avis de mon revendeur local (qui fait surtout des tondeuse Honda ou Snapper), j’ai opté pour la Snapper 13/72.

Moteur Briggs et Stratton de 13,5 CV, largeur de coupe 72 cm, mulching de série (pas besoin de bac de ramassage d’herbe, elle est broyée finement et reste sur place), chassis mobile (la tondeuse sur terrain inégal bouge, mais la lame reste horizontale), facilité de levage pour lavage et entretien de la lame, design particulier très pratique pour une bonne visibilité, conception très rustique (pas d’électronique ni d’électrique superflu), sécurités mécaniques (idem, pas d’électronique ici encore)… Bref, c’est le genre de modèle bâti pour durer. Comme je les aime.

Avantages en version détaillée :

  • Largeur de coupe 72 cm
    La largeur de coupe = largeur de la tondeuse, pratique quand on longe un mur… Bon, en réalité, les roues sont quand même plus large, mais c’est mieux que le modèle en dessous (12/63) qui faisait 63 cm.
  • Moteur 13,5 CV
    D’après mon revendeur, les 13,5CV tiennent mieux les 72 cm que le modèle 12CV (qui existe aussi avec 72cm de largeur de coupe)
  • Modèle « rustique »
    Tout est mécanique, pas d’électronique, pas de circuits électriques superflus (genre phares, tableau de bord de la mort,…). Cela limite donc d’autant les risques de pannes. Mon revendeur me disait que beaucoup de retours, hors pb mécanique, provenaient de circuits HS.
  • Mulching
    Raaaaaah, finie la corvée de ramassage, pas besoin non plus de stocker l’herbe coupée quelque part… De plus, l’herbe ainsi coupée finement enrichi la terre en se décomposant. Bon, ça c’est le tableau idyllique. Si l’herbe est trop haute, comme l’herbe coupée n’est pas éjectée mais tourne dans le carter de la lame, il y a trop d’herbes, et cela fait des bourrage et l’engin cale. Il faut alors redémarrer, faire une marche arrière, et repartir… Voire, dans les cas difficiles, lever la bête pour débloquer la lame. Je ne m’en suis servi qu’une fois pour l’instant, et comme vous pourrez le voir sur les photos, l’herbe était plus que haute :o) J’ai même dû enlever le déflecteur en plastique qui bloque l’herbe à l’intérieur du carter pour qu’elle soit broyée par la lame Ninja (et ouai, j’ai un kit Ninja sur ma tondeuse, les anciens possesseurs de mobylettes style 103SPX peuvent sourire (salut Yvon :o) ; en plus j’arrive pas à me défaire du film Taxi quand je lis/dis/pense « Ninja » avec la tête du commissaire en fond, bon bref, je m’égare…).
  • Chassis mobile
    C’est une drôle de sensation quand on passe sur un trou, ou que le terrain part un peu en vrille, on bouge dans tous les sens, mais la lame elle, impertubable, reste bien droite, horizontale et poursuit son job. Le principe est simple, mécanique, et très efficace. Une bombe pour les terrains accidentés ! Mon revendeur n’en revenait pas lors des premiers essais à l’atelier. De plus, avec ses gros pneus, et ce chassis particulier, le Snapper offre une très très bonne adhérence sur terrain pentu et même humide. Il pleuvait lors des essais :o)
  • Wheeling
    Bon, lever l’engin n’est pas quelque chose que Roxane pourra faire facilement, il est assez simple à lever, une grosse partie du poids se situant sur l’arrière, mais il y a une sorte de cap qu’il faut passer, avant la verticale, pour le mettre sur des pieds parallèles situés sur l’arrière, et là, il faut pousser un bon coup quand même. prout. Après, ça va tout seul et l’engin est très stable, même sur sol en herbe. Du coup, il est très facile de nettoyer toute la mécanique de coupe !!!!!!! ou d’assurer l’entretien de la lame, la changer, … Je ne sais pas si je pourrais le faire encore à 70 ans, mais à ce moment là, peut-être des modèles électriques performant seront enfin sur le marché (comme celui ci-dessus où on a un accès facile aux lames) :o)
  • Vitesses automatiques et progressives
    Pour avancer, c’est simple, mais étrange quand on est habitué à la voiture… Une manette des gaz à gauche, lent, moyen, rapide, starter. On choisi en fonction de ce que l’on veut, on peut changer en cours d’utilisation. Pour les vitesses, on passe la première par exemple, on lache le frein/embrayage, c’est la même pédale, et hop, ça avance tout seul, pas de pédale d’accélérateur. On veut aller plus vite ? on freine/embraye, on s’arrête donc, on choisi celle que l’on veut (2ème, 3ème, 4ème ou 5ème, pas d’ordre particulier à respecter) et c’est reparti. Il suffit simplement, tout en roulant, de tirer ou de pousser le levier de vitesse pour tendre ou détendre le câble d’accélération.  On peut aussi s’arrêter pour modifier la vitesse en freinant-embrayant sur la pédale si on ne veut pas modifier sa vitesse sans s’arrêter. Une fois le pli pris, c’est très efficace et ça ne pose aucun soucis à l’utilisation. Evidement, il y a une marche arrière, coupe impossible en arrière, une sécurité mécanique bloque la lame mais on peut la contourner si nécessaire en levant le pied légèrement pour que la lame ne remonte pas mais suffisemment pour que la sécurité débloque la voie vers la vitesse arrière pour le levier de vitesse, ou tout simplement écarter manuellement ce loquet de sécurité tout en enclenchant la marche arrière sans lever le pied de la pédale de la lame. Les propriétaires de snapper de ce modèle me comprendront ^_
  • Sécurités
    Si on se lève, le moteur se coupe (un capteur électrique très simple se trouve en dessous du siège réglable), pas de coupe possible en arrière, une pédale pour enclencher la mise en route de la lame, on lache la pédale, la lame s’arrête à peu près net :o)

Bref, voilà, ça vaut cher (les prix se trouvent sur le net ;o) ), mais en terme d’utilisation, c’est vraiment très agréable. On regrettera le bruit (le moteur n’étant pas protégé par un carénage) et le fait que ça soit à essence, mais son design très Kart, qui plaît beaucoup à Virgile (et à moi ;o) ), qui offre une très bonne visibilité sur le devant, les côtés et l’arrière, et son efficacité (avec une seule utilisation pour l’instant), je ne regrette pas du tout l’investissement.

Voilà, c’était pas forcément passionnant à lire, sauf pour ceux qui cherchent des renseignements sur ce modèle :o) Voilà pourquoi je me suis étendu un peu sur le sujet…

Pour le reste, cela se passe en images et commentaires… click click click…

146 réponses sur “Snapper 13/72 …. Wééééééééé !!!! Bon, c’est une tondeuse quoi… :o)”

  1. Machine reçue vendredi après midi. Installation de la lame mulching et mise en route. en effet , le bruit est très supportable, comparé à mon ancienne tondeuse. Acheté par téléphone à un revendeur vers St Etienne, 2280 euros neuf avec la livraison. correct ?

    Par contre, il faut s’arrêter pour passer une vitesse ? c’est la même pédale frein et embrayage, je n’ai pas tout compris !

    Bonne soirée , merci pour les infos !

  2. Salut Fred,
    Tout d’abord bon choix pour la tondeuse.
    Non, tu n’as pas besoin de t’arrêter pour changer de vitesse.
    Moi aussi, le l’ai cru pendant un moment, mais en y regardant de plus près pendant le nettoyage, et en tentant le coup je me suis aperçu qu’il était inutile de s’arrêter pour changer de vitesse (quelle drôle d’idée après tout). Il suffit d’actionner le levier de vitesse et c’est tout …

    Tiens, j’en profite … A propos de pot d’échappement, c’est vrai qu’il est bruyant, et que je tonds avec un casque anti-bruit au-dessus d’un intra-auriculaire pour écouter mon ipod.
    Mais n’y a t’il pas d’autres pots plus efficaces contre ce bruit ? (j’ai un 15cv) Je dis ça, c’est surtout pour le voisinage. C’est qu’il est grand mon terrain…

  3. Je suis propriétaire d’une snapper depuis 2000 et en suis très content après quelques ennuis car cette tondeuse n’aime pas les souches d’arbre cachées sous les hautes herbes mais il yen a-t’il qui aime ça.
    Petit commentaire au sujet de la détérioration du galet d’entrainement. Sa détérioration peut être le résultat du remplacement du ressort d’application du galet sur le plateau métallique. C’était mon cas le ressort s’étant cassé je l’avais remplacé par un ressort de même dimensions acheté au brico le plus proche mais plus fort.Résultat des morceaux de caoutchouc s’enlevait très rapidement. J’ai acheté un ressort d’origine problème résolu!

    1. SNAPPER SN 17/84 ou Snapper 13/72
      Savez vous si c’est une tondeuse ou une débroussailleuse, important parce que mon terrain est très plat mais avec des repousses d’arbres de 1cm5
      Merci pour votre réponse

  4. j ai bien aimé « ton rapport »sur le snapper d’autant qu’avant j’ hésitais vraiment a prendre ce type d engin car j ai un terrain en pente .
    d avoir vu ton blog et la description precise que tu en avais faite, j ai donc fait le pas et j en suis ravi mon seul bémol serait de dire qu il ne vas pas assez vite (on en veut toujours plus !!!!!) par contre j ai opté pour le gros modele 17/84 avec la fameuse lame ninja terrible merci a toi jean marie

    1. Hello,
      Oui, merci à toi Jean-Marie. Merci pour ce petit partage. :o)
      J’ai prêté mon snapper à mon revendeur qui voulait faire une démo chez une cliente qui avait une forte pente, sur le terrain. Il a attaché un poids à l’avant (car je n’avais pas les poids Snapper moi-même), une pièce de tracteur d’une vingtaine de kilos. La pente était assez forte chez sa cliente.
      Il est reparti de chez elle avec de belles frayeurs, mais un chèque de commande :o)
      Elle a aussi pris le 17/84 (17 chevaux, 84 cm de coupe), avec les poids à l’avant (je crois que ce sont deux poids d’une sizaine (outche!) ou dizaine de kilos :o) ) et des pneus agraires (comme ceux des tracteurs, mais au format tondeuse :o) ) comme ceux que j’ai montés sur mon Snapper.
      Il faut dire qu’avec ces pneus, la différente d’accroche est incroyable, je ne regrette pas l’investissement !!! Les tontes en herbe humide, donc la plupart des tontes par ici vu que l’herbe est grasse et dense se font sans patinage comme cela se passait avant. Je pense que j’économise un peu d’essence aussi ainsi… un tout petit peu.
      C’est mon revendeur qui me l’avait fait, cela m’avait coûté entre 80 et 100 euros (je ne me souviens plus trop) en tout pour les deux pneus arrière. Dommage, mon revendeur n’en a pas trouvé pour les pneus avant, si quelqu’un connait une adresse, je suis preneur (avec des pneus qui n’empêchent pas de tourner à fond ;o) )
      Par contre, question vitesse, je ne tonds jamais en 5ème, mon terrain est trop défoncé pour ça, et l’herbe trop dense. J’utilise juste cette vitesse avec les enfants sur les genoux…:o)
      Antoine

  5. Merci d’avoir pris le temps de faire ton article. j’avais le meme probleme sans trouver de solution simple.
    Et voilà, j’ai entendu parler du Snapper mercredi dernier en cherchant sur des forums specialisés. Dans la foulée, je suis tombé sur ta page, ca a fini de me convaincre, vendredi c’etait acheté (le petit) et j’ai enfin pu essayer cet aprem, et bien ca marche. De l’herbe bien haute, mouillée, qui me mouillait encore au dessus des genoux hier, le tout avec une pente entre 13 et 20%, des trous partout, heureusement pas de cailloux. J’y croyais pas mais si!

    Donc le snapper ca passe. Maintenant on va croisé les doigts pour qu’il tienne 20 ans! Merci!

  6. SNAPPER SN 17/84 ou Snapper 13/72
    Savez vous si c’est une tondeuse ou une débroussailleuse, important parce que mon terrain est très plat mais avec des repousses d’arbres, tiges de 1cm5
    Merci pour votre réponse

    1. C’est plutôt une tondeuse, une petite pousse de temps en temps ça doit passer, mais si c’est dense et trop dur la lame risque de ne pas aimer. En tout cas, je serais pas étonné que ça marche, je suis encore tout étonné de ce que j’ai réussi à faire avec.

  7. Vu la qualité de l’article, je me sens obligé -modestement -de participer:
    J’ai une Snapper 10 CV depuis une douzaine d’années.
    C’est Marie Madeleine qui conduit et moi qui mets les mains dans le cambouis.
    Bravo d’avoir vu le problème de frottement du câble, le mien a assez vite cassé et ma « réparation de fortune » tient toujours; dommage, je ne sais pas joindre de photos.
    Un roulement à aiguilles qui s’est bloqué, j’ai remplacé; la lame, normalement usée aussi.
    En ce moment, c’est le galet qui patine dans les montées et je me demande s’il existe un produit à appliquer sur le disque pour augmenter l’adhérence ou s’il faut changer le galet??
    Economie d’énergie:
    – Je pense que la lame « Mulch » consomme plus de puissance.
    – l’électrique, c’est pour l’instant plus de nucléaire et pour 10 CV, ça fait une grosse batterie.
    – Pour les cas où Snapper ne passe pas j’ai modifié une tondeuse pour herbe très hautes et je cherche un « Professeur »qui saurait me perfectionner dans l’usage de la faux.

    1. Pour répondre à Coco, il existe deux solutions trés simples.
      Le première consiste à régler le cable dans le cas ou le disque n’est pas encore trop usé.
      Le seconde est de remplacer le disque d’embrayage (30 € environ) en démontant les 4 vis qui le tiennent. C’est trés simple à faire, un dizaine de minutes suffisent. Ensuite un petit règlage du cable afin d’éviter les problème de patinage.
      Le bête retrouve alors toute la fougue de sa jeunesse…

  8. Une réponse, la bonne peut-être pour tous :
    http://www.lebief.fr/Snapper

    Ainsi sois-je !

    Je constate avec beaucoup de joie que cet article ne laisse pas indifférent les nombreux lecteurs qui le parcourent. Merci à tous.

    Je m’aperçois aussi de l’important fossé entre une certaine demande d’information des utilisateurs de ces formidables petites machines, et d’un manque, en français en tout cas, d’un forum spécifiquement dédié à cette marque et à la diffusion pratique de ces informations. Car avouons le, ce blog ne peut servir à cela, ce n’est pas fait pour ça, contrairement aux forums. J’ai donc pallié ce manque en créant un forum tout dédié à la marque Snapper et à ses appareils de motoculture.

    http://www.lebief.fr/Snapper

    Vous pouvez là y poser toutes vos questions, et pourquoi pas, peut-être même y obtenir des réponses… :o)

    J’invite d’ailleurs tous ceux qui ont laissé un commentaire, à le recopier sur le forum adapté du site http://www.lebief.fr/Snapper. Vous y trouverez ainsi peut-être de nouvelles réponses. Les forums sont un très bon moyen d’information.

    Le forum est un peu vide pour l’instant, mais il se complètera avec le temps, je compte sur lui, et sur vous…
    http://www.lebief.fr/Snapper

    1. Bonjour Antoine!
      Force est de constater que ce blog est plus vivant que le forum, pour le moment…
      Je n’y étais pas allé depuis quelques temps, j’ai transféré quelques commentaires afin d’essayer de l’alimenter.
      A suivre…

  9. Coucou
    petite question :
    Ou puis je trouver des piéces détachées pour mon snapper E2512523BVE
    j’ai le déflecteur de décharge qui est cassé et c’est vraiment dangereux si je ne le répare pas
    merci de me répondre (site internet etc..)

  10. J’ai un problème d’arrêt du moteur lorsque je lache lentement la pédale de frein/embrayage . Je me demande si cela n’est pas du à un fonctionnement ératique du « module » qui sur le plan de cablage regroupe certain fils des sécurités. Je me ferais bien membre du forum mais je ne sais pas comment le faire

  11. Bonjour,
    Le contacteur de siège est-il actif? Il peut être débranché ou hs ce qui produirait ce genre de panne… la tondeuse ne détectant pas de conducteur interdit toute mise en mouvement en arrêtant le moteur. Donc à vérifier en premier lieu en inspectant la prise et le contacteur situé sous le siège avant toutes autres interventions.
    Bonne journée.

  12. Merci de votre réponse.
    Le contacteur de siège fonctionne correctement. J’ai dû supprimer la protection de lame basse (qui ne permet pas l’allumage du moteur si la lame n’est pas remontée) car le moteur ne démarrait plus sans cela. Je ne comprends pas comment fonctionne le système de sécurité qui ne permet pas le démarrage du moteur si la pédale de frein n’est pas complètement enfoncée, mais permet au moteur de continuer à tourner lorsqu’on lâche la pédale de frein.
    J’ai téléchargé l’éclaté du Snapper (avec repère des pièces de rechange et plan de câblage pour les 2 moteurs disponibles). Si ceela vous intéresse j’essayerai de retrouver le lien!)
    Bonne journée

    1. Bonjour Jean-Louis
      possesseur d’un Snapper 17-84,je suis très intéressé par le lien permettant de trouver l’éclaté de l’engin. J’ai quelques petits problèmes de transmission…. Merci.

      Bonne journée

  13. Bonjour,
    J’ai un Snapper depuis 23 ans et il fonctionne toujours correctement. Une petite révision de temps en temps chez le concessionnaire local et c’est reparti pour une longue durée… Maintenant le moteur consomme un peu d’huile. Faut faire juste attention toutes les 3 tontes.
    Le prochain sera également un snapper mais avec kit mulching car j’ai 6000 m² et les déchets de tonte sont important..
    Merci pour ce blog.
    Bonne journée

  14. Bonsoir, et bravo pour ttes ces informations. J’ai un snapper 8 chevaux depuis 15 ans, il m’a donné toute satisfaction jusqu’à il y a15 jours: là, mon voisin me l’a nettoyé aprés une tonte, et qd il l’a rangé au garage, crac, un bruit effroyable, et le moteur était mort… Toute l’huile s’était en fait vidée sur l’herbe qd l’engin était dressé en phase de nettoyage, on n’avait pas bien refermé le bouchon. La tiule. Mon revendeur ´a proposé de changer le moteur, mais il n’existait plus en modèle 8 ch. Il m’a donc installé un 13,5 ch…en gardant l’ancien silencieux ! J’ai cru mourir en tondant à nouveau. J’en suis encore asooutdie deux jours après ! Impossible de continuer ainsi. Pour 1265 euros, je trouve la plaisanterie un peu salée… Quelqu’un aurait- il une idée du type de silencieux que je pourrais utiliser à la place, sachant que ceux adaptés au moteur 13,5 ch sont trop grands pour s’adapter au chassis de ma machine. Merci

    1. Hello,

      Euh, peut-être peux-tu te retourner contre ton installateur qui aurait dû, soit te prévenir avant de le faire, soit ne pas le faire et te proposer un Snapper neuf ou d’occaz ?

      Car si tu ne peux pas découper ou modifier le chassis, il n’y a guère de solutions, si ce n’est trouver un 8CV pour pièces et acheter le silencieux qui est dessus.
      Déjà avec silencieux, le 13CV dépasse les 100db, alors sans, ou presque, c’est tout le quartier et au-delà qui en profite. Tes oreilles ne peuvent alors hélas plus profiter de rien de toute façon…

      Double ta question sur le forum, peut-être y trouveras-tu une réponse avec le temps…

      http://www.lebief.fr/Snapper

      Antoine

  15. Boonjour,

    nouveau propriétaire d’un snapper, j’ai parcouru avec intérêt vos différents pages et j’aurai deux questions :

    – d’abord, le frein moteur à la descente… en descente vaut-il mieux descendre au frein ou au frein moteur ? car j’ai beaucoup de pente et au frein moteur même en première, cela va assez vite… Et y a-t-il un risque d’usure prématuré si on utilise toujours le frein moteur ?

    – comme mon terrain en bien en pente et les virages problématiques, je pensais doublé l’essieu arrière (comme le car en mettant des roues jumelées)… est ce une bonne idée ? y a-t-il des risques ?

    En vous remerciant par avance pour vos réponses.
    PP

    1. Bonjour,

      Désolé, je suis pas assez calé en mécanique pour te répondre pour le frein moteur.
      Mais si tu réalise le bricolage de rajouter une paire de roue, n’hésite pas à nous tenir au courant, voire à publier une ou deux photos ici, ce serait top, sinon, je pourrais aussi le faire à ta place…
      http://www.lebief.fr/Snapper/viewforum.php?f=10

      Il est possible d’accrocher des poids à l’avant, cela peut aider dans les pentes. Snapper en vend, mais il est possible de les bricoler soi-même (un ami avait fixé des pièces métalliques agricoles (des trucs en acier assez lourd quoi))…

      Courage, et à bientôt !

      Antoine

    2. Bonjour,

      D’expérience, j’utilise le frein moteur, en 1ère, car en freinant, on débraie et donc on se retrouve en roue libre. De plus avec l’humidité de l’herbe il est beaucoup plus facile de déraper.

      Par contre j’ai une question, à propos des montées. J’ai de plus en plus de mal à les arpenter. Quelle(s) solution(s) auriez-vous à proposer ? (à part la perte de poids ;-) )

      1. Bonjour,
        Je te rassure, nul besoin d’un régime (quoi que…?), un simple règlage du cable d’embrayage devrait sufire. Sinon, dans le cas d’une utilisation depuis plusieurs années, le remplacement de l’embrayage peut être envisageable (remplacement en 15 minutes environ + règlage).
        Bonne journée.

  16. Bonjour,

    Je viens d’acheter une maison avec un terrain en pente (entre 18 et 30% par endroit) et par forcement régulier (qq trous) que je dois tondre face à la pente pour une partie et en travers pour une autre => donc faire des manoeuvre en dévers.
    J’ai un rider MTD76SD mais je galére car il patine dans les manoeuvres en devers et quand le terrain est déformé j’ai la roue arriére qui se léve.
    pensez vous que le snapper passerai ? l’avantage de mon rider est qu’il a une pompe à huile !

    Merci pour vos conseils

    Phil

    1. Bonjour.
      En ce qui concerne le poucentage de pente, aucun soucis de tonte ou de manoeuvres (j’ai un terrain similaire de 2600 m2). Pas de problème de roues qui quittent le sol car le chassis du Snapper est articulé, le train avant, la coupe et le chassis arrière sont indépendants, il épouse donc parfaitement le profil du sol. Pour le patinage, les pneus agraires sont indispensables!
      Pour ma part, j’ai un modèle 15 CV équipé d’un moteur Kholer avec pompe à huile et filtre à huile, donc aucun soucis de lubrification même dans des situations trés compliquées!(et celà depuis bientôt 6 ans).
      Un achat que je ne peux que recommander, vu la casse et le découragement de mes voisins avec d’autres modèles certe bien moins chèrs mais…

    2. Hello,
      je ne sais pas si le snapper passerait mieux par rapport à ce que tu as déjà, mais, si tu ne l’as pas déjà fait, pense à voir les pneus que tu utilise, mettre des pneus agraires modifie profondément l’accroche.
      Je suis d’ailleurs en train d’installer des pneus agraires à l’avant, avec celles de l’arrière (http://www.lebief.fr/Snapper/viewtopic.php?f=10&t=5), l’accroche sera parfaite.
      Vu ta pente, des poids sont à envisager, à placer selon le sens de la tonte.
      Bon, c’est un point de vue purement théorique… :o)
      Antoine

  17. Salut, je parcours vos commentaires car intéressé par le Snapper 72 cm 13,5cv, il faut dire que j’ai déjà un MTD SD76cm depuis un an que j’emploie sur deux propriétés différentes avec transport dans une remorque avec rampes de chargement. Pas de problèmes pour tondre, c’est un engin qui grimpe bien sur des buttes assez pentues présentes sur l’une des propriétés, mais bien évidemment il ne faut pas prendre la pente en travers sinon patinage de la roue qui ne porte plus assez au sol.
    Pour éviter ces transports avec chargement déchargements entre les deux sites j’envisage d’acheter un autre rider pour la propriété qui possède le terrain le plus accidenté et pourquoi pas le Snapper qui me parait bien sympa avec quand même un inconvénient il est deux fois plus couteux à l’achat que le MTD, mais j’ai bien envie d’essayer tout de même, seul problème je ne sais pas s’il y a des revendeurs dans ma région, j’habite dans le nord du Lot à 30 km au sud de Brive.

    1. Bonjour,

      Je suis de Brive et je possède un snapper 15/84 de 2004 depuis maintenant 3 ans. Je l’ai acheté d’occasion.
      J’ai pas mal de terrain, environ 6000 M2 dont un verger en pente de 2000 m2.
      Je l’ai fais équipé de roue agraire car la pente est importante et cela marche vraiment super bien. Je fais moi même tout les travaux d’entretien car tout est très simples sur ces machines (vidange, changement de galet et de courroie et les différents cables)
      Des revendeurs il y en a un peu partout : FAYOLLES a Brive et à VEYRAC. A l’époque je m’étais pas mal renseigné mais finalement je suis partis sur de l’occasion car les prix neuf sont vraiment cher (le + gros, celui que j’ai est à 3000 euros chez FAYOLLES à Brive…. celui que vous chercher doit etre a 2400 euros de memoire)

      Si j’ai un conseil a vous donner, sauf si vous n’avez pas de contraintes de budget, partez sur une occasion : SNAPPER est d’une très grande fiabilité, il y a un châssis articulé, un moteur et une lame de coupe. De conception très basic, c’est relativement inconfortable mais terriblement efficace et robuste. Le mien tourne beaucoup, dans des conditions rudes (herbes hautes, trous, ronces, et 3 à 4 H de marche d’affilés)
      J’ai acheté le mien 1150 +180 euros de roue agraires et depuis il tourne nickel. (j’ai fais quelques petits travaux dessus d’usure normal)
      Il y a un mois, on a été à Toulouse en acheter un d’occas pour un voisin, le snapper 13/72 de 2008 payé 1100 euros, il tourne nickel aussi.

      Si l’engin est un minimum entretenu, il durera sans souci et sur le net (leboncoin pour ne pas le citer) en cherchant sans etre préssé vous trouverez celui que vous voulez aux alentours de 1000/1300 en TB état.

      Si vous voulez venir faire un essai chez moi se sera avec plaisir !!!!
      donner moi vos coordonnées et je vous contacterai
      En attendant bonne semaine ensoleillé !

  18. Bonjour,
    je suis revenu faire un tour sur ce blog que j’ai parcouru il y a un an et qui m’a aidé à me décider à acheter un Snapper 13/72, moteur B&S.
    Je voulais voir s’il y avait d’autres utilisateurs avec les mêmes problème que moi, apparemment non.
    Côté utilisation, j’en suis très content dans mon verger en pente, herbe haute et même pelouse chez moi avec beaucoup d’arbres.
    Par contre, j’ai un soucis depuis le début de batterie qui se décharge. Retour plusieurs fois chez le revendeur qui a fini par mettre un régulateur de tension. Il semblerait qu’il y avait un défaut sur ces modèles. ils m’ont même changé la batterie. Mais après 2 ou 3 tontes, batterie de nouveau déchargée. Obligé de démarrer à la main, c’est assez physique…
    Savez-vous si le fait de laisser la clé de contact sur la position 1 peut décharger la batterie?
    Et depuis 1 semaine, je n’arrive plus à la démarrer du tout. Le moteur démarre 2 secondes et s’arrête aussitôt. Maintenant il ne démarre plus du tout. J’ai essayé de changer la bougie, j’ai l’impression qu’il n’y a pas d’essence qui arrive dans le moteur. pourtant l’essence entre dans le carburateur et ma connaissance s’arrête là. Avez-vous une idée? je n’ai pas le temps de l’emmener chez le revendeur en ce moment car il est encore sous garantie.
    J’ai l’impression de ne pas avoir de chance car tout le monde vante la fiabilité de cette machine, moi c’est tout le contraire.

    1. Hello Fabrice,

      Ben moi, ça me fait aussi un peu penser à notre voiture. non pas que le modèle soit mauvais, mais, sur certaines choses, on est simplement tombé sur le mauvais numéro de série sur la chaîne de montage. Le modèle qui merdouille quoi.

      On a eu beau faire des trucs chez le concessionnaire officiel, certaines choses bien précises n’ont jamais pu être réglées.

      Difficile, au bout d’un certain nombre d’années, de se faire échanger toute la machine, pourtant, c’est ce que le constructeur devrait pourtant faire.

      Perso, j’enlève toujours la clé de contact, mais peut-être est-ce parce que j’ai toujours des enfants par-ci, par-là… :o)

      J’enverrais aussi un recommandé au constructeur avec un descriptif de tous ces problèmes, joignant les factures décrivant les opérations du distributeur, et éventuellement des commentaires de ce dernier si nécessaire. Et surtout la demande de résolution du problème, soit un échange machine ou un envoi directement chez le constructeur. Il faut faire ce genre de démarche tant que le matériel est sous garantie, après, bien entendu, cela est plus difficile. ^_^

      Et tant que cela se fait avec sympathie et cordialité, pas de menaces ou de mode impératif, demander gentiment et normalement les choses fonctionne aussi. ;o)

      J’ai pas de conseil mécanique à donner, car je n’y connais rien, donc si quelqu’un a des idées, elles restent les bienvenues !

      Antoine

  19. Bonjour,
    je suis l’heureux possesseur depuis 6 ans d’un rider snapper 15 ch moteur kohler, j’ai un petit souci depuis que j’ai remplacé récemment la courroie et le disque de direction en caoutchouc .
    J’explique la tondeuse avance moins vite on croirait qu’elle manque de puissance les vitesses couinent et patinent par moment.
    Je pense à un réglage du cable d’embrayage mais je ne vois pas comment faire.
    Une âme charitable pourrait t-elle me faire un petit plan explicite svp…?
    Merci à l’avance pour vos réponses

    1. Bonjour Jean-Pierre!
      Un règlage s’impose, je vais essayer de t’expliquer comment.
      Pour faire simple, dépose la tôle de protection située sous la transmission (elle est tenue par les vis du « pare-chocs »). En suivant le cable de frein/embrayage tu va trouver à son extrémité une douille en plastique (souvent de couleur noire) avec une goupille en bout. Il faut mesurer la distance entre l’extrémité de cette douille (coté goupille) et l’extrémité du cable à l’intérieur. La métode la plus simple est d’insérer une pige (fil de fer, vis, tournevis fin, etc…) et de mesurer le longueur en prenant soin de ne pas buter sur la goupille, le bout du câble va au delà! La distance mesurée doit être comprise entre 12 et 19 mm? Si ce n’est pas le cas, il suffit de tendre ou détendre le cable en desserrant les contres-écrou situés une dizaine de cm en amont en bout de la gaine (règlage similaire à celui des câbles de frein d’un vélo). Voilà, normalement, tout devrait rentrer dans l’ordre et le Snapper retrouve sa fougue de première jeunesse!
      PS:n’oublie pas de remonter la tôle de protection après règlage (sans incidence pour le fonctionnement mais utile pour l’accessibilité au règlage).

  20. bonjour,
    En réponse à juboubou , j’ai appliqué tes conseils et effectivement le rider se comporte mieux mais j’ai encore des choses à voir car l’engin n’a pas retrouvé sa pêche d’avant et présente encore quelques défauts : les vitesses couinent toujours et quand je passe la marche arrière dans une montée au plus fort de la pente l’engin marque un temps d’arrêt et repart avec un légère accélération.
    A ton avis je dois peaufiner le réglage …? à bientôt.

    1. Bonjour Jean-Pierre.
      En effet, ton règlage est peut-être à ajuster, essaye en règlant la course putôt vers 17 mm, ce qui laisse plus de jeu pour plaquer l’embrayage en traction. Vérifie également l’état de ton plateau moteur, il ne doit pas être abîmé ni gras. Normalement, si tout celà est en ordre, tu ne devrais pas rencontrer de problème. Bonne journée.

  21. Bonjour juboubou,
    J’ai continué les réglages et je suis pratiquement satisfait sauf sur 2 points
    1° la marche arrière s’enclenche difficilement et ne possède pas la vigueur des autres vitesses en pente l’engin s’immobilise en grinçant un peu.
    2° j’ai rajouté du liquide de transmission 80w90 de total car je me suis aperçu qu’il avait une projection de liquide contre la partie intérieure de la jante arrière droite…?
    Questions : est-ce grave et ai-je bien utilisé le bon liquide de transmission
    j’ai besoin de ton avis à bientôt juboubou.

  22. Bonjour à Tous,
    tout comme vous , je suis aficionado de la snapper ( depuis 24 ans !)
    j’ai investi dans un model tout neuf il y a quelques annees et je viens de changer le disque d’embrayage a friction
    commandé en alsace chez un dstributeur de pieces detachees ils ne m’ont duré …. moins d’une heure chacun, mauvaise serie ?
    qu’utilisisez vous comme disque d’embrayage, ou vous fournissez vous ?
    merci par avance pour votre reponse
    Pierre de Bordeaux !

  23. Tout d’abord, excuse moi Jean-Pierre d’avoir tarder à te répondre mais j’espère que tout est rentré dans l’ordre! Pour ce qui est de la marche arrière, c’est mécaniquement normal.
    Pierre, je n’utilise que des embrayages de marque Snapper. Peut-être as tu un disque dont la surface n’est plus correcte, chose qui arrive si ton ancien embrayage a été usé jusqu’au métal! C’est une des principales cause d’usure prématurée, voir la seule… Si tel est le cas, il faut rectifié ton plateau moteur ou le remplacer.
    Bonne réparation et bonne journée.

  24. Merci pour ta reponse,rapide et precise

    une petite derniere , comment savoir si la piece achetee est bien une piece d’origine snapper ?
    as tu une adresse ?
    je te remercie par avance !!
    Pierre

  25. Pierre,
    Pour ma part, je me fourni chez mon artisant local où il y a un vrai mécanicien!
    Son adresse est:
    GAM VERT
    89700 EPINEUIL.
    En ce qui concerne les contrefaçons, les chînois nous bombardant de pièces trés bien « imitées » mais de qualités trés médiocres, je préfère m’adresser à un revendeur travaillant directement avec la marque, ce qui est le cas de celui indiqué… mais il doit bien en exister d’autres aussi sérieux!
    Cordialement.

    1. Merci pour votre reponse,

      en fait cela venait de la qualité de l’embrayage, j(en ai commandé un aux US a un tres bon prix et il fonctionne parfaitement ( 45€ les 2 port inclus)
      CF les coordonnees du vendeur :
      http://www.ebay.com/itm/LAWN-TRACTOR-DRIVE-DISC-WITH-LINER-FOR-SNAPPER-PART-7057423-7053103-/331013127403?ssPageName=ADME:X:RTQ:US:1123

      mais j’ai une autre question de reglage
      de part et d’autre de l’embrayage , deja présent sur la tondeuse , nous pouvons trouver 1 rondelle enduite de graphite et une rondelle plus épaisse qui ressemble à du carton compacte,
      j’imagine que ces 2 rondelles doivent permettre une certaine souplesse de l’embrayage, mais je ne vois pas comment car les vis de serrage de l’embrayage bien serrées empêchent tout glissement !
      ma question est donc: a quoi servent ces rondelles et y a t il un reglage particulier a observer ?
      avec un petit schema ce serait plus simple ….
      merci par avance pour votre reponse
      Cordialement
      Pierre de Bordeaux

      1. bonjour pierre,

        j’utilise depuis 1988, un snapper rider et j’ai lu avec intérêt ton mail relatant ta commande de pièces aux US (via Ebay, je crois?!)
        le prix en France des pièces détachées SNAPPER a augmenté de + de 30 % ces 2 dernières années et ta solution d’achat est une parade intéressante.
        peux-tu stp m’en expliquer les modalités pratiques (navigation, paiement, port/frais de douanes,…)
        merci d’avance.
        claude du jura

        1. Bonjour,
          voila l’@ sur ebay

          http://www.ebay.fr/sch/i.html?_trksid=p3984.m570.l1313.TR0.TRC0.H0.XLAWN+TRACTOR+DRIVE+DISC+WITH+LINER+FOR+SNAPPER+PART+&_nkw=LAWN+TRACTOR+DRIVE+DISC+WITH+LINER+FOR+SNAPPER+PART+&_sacat=0&_from=R40
          ou rechercher
          LAWN TRACTOR DRIVE DISC WITH LINER FOR SNAPPER PART
          la piece est a 11€ + 12€ de port j’en ai commandé 2 et je suis tranquille pour un bout de temps
          la qualite est top ! ( avec garniture interieure !
          petite frayeur pour le suivi … qui ne concerne que les US mais le produit est bien arrivé et rapidement
          le montage ne pose aucun souci !
          j’en avais commandé en france mais la qualité est déplorable 2h de tonte et HS … heureusement le site etait honnête et ils m’ont remboursé sans probleme ( france motoculture)
          j’y ai trouvé des lames de bonne qualité à un bon prix !! le site est lui aussi a conseiller ( sauf pour l’embrayage !!)

          Amities snappersiennes !!
          Pierre de Bordeaux

  26. Bonjour à tous,
    juboubou mon problème a empiré malgré un entretien supplémentaire , je m’explique j’ai remplacé le liquide de transmission 80w90 de Total par de la graisse fluide préconisé par snapper et j’ai aussi rajouté 2 disques graphités de par et d’autre de l’embrayage.
    ceci fait j’ai repris le réglage d’embrayage mais rien n’y fait , la marche arrière est difficile quand aux vitesses avant elles fonctionnent mal l’engin manque carrément de pêche.
    je vais profiter de la pause hivernal pour faire voir mon engin mais le problème c’est de trouver un mécano compétent sur ce type d’engin dans mon coin, je suis dans le 51 du coté de Châlons.
    juboubou si toi ou quelqu’un d’autre avez une bonne adresse vous m’ôteriez un belle épine du pied.
    merci pour les réponses et à bientôt.

  27. Bonjour,
    Très contente du Snapper sur un terrain très inégal. Mais l’autre jour en passant dans de l’herbe assez haute (bien qu’avec la lame sur 4), j’ai senti une odeur de brûlé, la lame a sauté et ne s’enclenche plus. Au début j’ai pensé que la courroie avait chauffé et donc s’était détendue, mais quelques jours plus tard c’est toujours pareil. Quelqu’un aurait-il un conseil à me donner, sachant que transporter ce bidule chez le réparateur qui prend 3 semaines en pleine saison n’est pas des plus faciles, que je ne suis pas bien forte et toute seule. De quel côté regarder ? Une goupille sautée ?
    Merci

  28. bonjour à vous tous , je ne sais pas si ce blog est toujours actif mais sait on jamais …
    et bien voilà : je possède depuis 3 ans un snapper que j’ai acheté d’occasion et qui fonctionnait très bien jusqu’à ma dernière tonte de ce week end . après ma tonte de 2 heures, ( sans problème ) j’ai voulu remiser mon engin au garage, et là !!!! le moteur tourne très bien à plein régime tant que la pédale de frein /embrayage est enfoncée, mais dès que je la relève pour faire ( théoriquement ) avancer la bête, le moteur se met à ralentir , tousser à en faire sauter le snapper pour finir par caler..
    quelqu’un aurait il/elle un avis éclairé sur la question ?
    merci à vous.

    1. bonjour , merci beaucoup pour ta réponse.
      effectivement, j’ai vu cela cet apm avec un ami : ce n’est pas le contacteur sous le siège qui est défaillant, mais celui qui est sous la machine vers le circuit d’entrainement. ne me reste plus qu’a en trouver un nouveau …..
      en tous cas , je vois que le blog est toujours actif et c’est une bonne chose
      encore merci.

  29. Bonjour,
    On aurait dit qu’il est encore actif ce forum.
    Alors moi j’ai un snapper CV14ST depuis 1994.
    Ca commence à faire un joli age.
    Il tourne nickel.
    j’ai installé quelques petites pièces qui répondent à pas mal de problèmes.
    – Un robinet d’essence avec un filtre de voiture que je ferme à chaque fin de tonte. je laisse le moteur s’étouffer puisque plus d’essence.
    Cela évite d’avoir le carbu noyé.
    Petite astuce, le filtre voiture qui est un filtre papier doit être mis avant le robinet, coté réservoir de facon a être toujours rempli d’essence. En effet j’avais fait l’inverse et le filtre séchait colmatant et ne laissant plus passer l’essence. lol
    – Un pressostat avec une petite installation d’un relai, qui fait que le moteur ne peut démarré que si la pression d’huile est bonne. Ca le coupe aussi si la pression chute.
    Comme je l’utilise en dévers important, c’est une protection.
    Cela me permet aussi d’éviter l’auto décharge de la batterie par le pont de diode qui charge normalement la batterie, mais qui à l’arrêt consomme beaucoup de courant (de fuite).
    Enfin, je fais de temps en temps un nettoyage soupape carbu en mettant équimoli ou ekimoly… enfin, un nettoyant soupape.
    je suis passé du 15W50 au 10W40 sans souci.
    Je fais ma vidange tous les ans.
    Je graisse tous les organes toutes les 3 tontes. J’ai 2000m² a tondre.
    J’ai mis des chambres à air et hop fini le tubless qui dégonfle, surtout sur les roues avants.
    Je souffle le carbu avec mon compresseur à chaque fin de tonte.
    Voila mes petits trucs qui font que ma machine à durée.
    je repeins le plateau quand je le vois dégeullasse, rouillé un peu.
    J’affute régulièrement.
    Euh, quoi d’autre, j’ai eu un panne de régulateur, j’ai changé 2 ponts de diode, et je viens de changer mon allumage.
    J’ai refait une fois ma boite.
    c’est tout lol.
    Si ca peut vous aider.
    Bon maintenant c’est vrai qu’avec l’age je voudrais bien changer pour simplement mettre un 17cv dessus, sur le meme chassis lol.
    Je ne sais pas si un kohler 17 cv courage ferait l’affaire.
    ca me prend qd meme plein de temps pour faire les 2000m². lol

    A+
    LPP

    1. Salut,

      Wouaouh, ma tondeuse, si elle n’était pas un simple objet et pouvait exprimer ses sentiments, aimerait bien profiter d’un tel traitement! ^_^
      Avec sa révision annuelle fait par un pro, sa lame aiguisée à coups de disqueuse abrasive, le fait que je fasse les foins*, un terrain accidenté, une herbe dense et grasse (nous ne sommes pas sur des terres d’élevages pour rien! C’est Brionnais-Charolais quand même! Oui, je sais, moi, je mets le Brionnais avant, J’y suis, faut dire… :) ), et enfin que j’ai une certaine surface à tondre*, si je ne la maltraite pas non plus, elle dérouille un peu quand même. Cela dit, je n’ai pas à m’en plaindre, elle n’est jamais tombé en rade et est comme certaines brebis Mérinos que je connais, solide, robuste et rustique, adaptative.

      Tu peux aussi partager ton compte-rendu ici, si tu ne l’as déjà fait : Forum Snapper
      Mais tu connais déjà ce site! :)

      Question pièce détachées, je n’ai eu que la courroie à changer, il faut dire qu’elle est sollicitée ici. :o)

      Antoine

      * : pas celui pour le bétail, où il vaut mieux qu’il soit bien long, mais pour « pailler » les plantations/vergers/potagers et là, le mulch de prairie, c’est une bonne récup qui nourrit bien la terre, et comme je dois de toute façon ne pas laisser cette partie de terrain venir en friche, autant récupérer cette herbe tondue et déjà broyée en brins d’une bonne dizaine de cm. Oui, je dégage le carter et laisse l’herbe sortir sans être mulchée! :)
      Pour la surface tondue, sur nos 25000m2, j’en garde 3500 pour cela, que je fais donc une fois l’an. Sinon, la surface habituellement tondue, en plus de cette partie foin, est de 4000m2. En plus des chemins que je tonds pour créer des passages dans les herbes hautes dans les vergers. Oui, ça peut finir par prendre un certain temps, et je ne parle pas des parties à débroussailler, et de tout ce bois qui pousse sans cesse! ;)

      1. Ok, je vais copier mon compte rendu sur l’autre site.
        Ben, oui moi je suis en Guadeloupe lol.
        Humidité, air marin, si je ne faisais aps autant attention, je pense qu’elle serait déjà morte.
        Certains de mes voisins en ont acheté en même temps que moi et sont déjà à la 2eme voir 3 eme génération.
        la mienne est toujours la.
        c’est aussi un calcul économique.
        A changer de tondeuse tous les 7 ans ben ca finit par couter cher. En guadeloupe elle vaut 3000€ cette tondeuse, donc c’est pas une paille de brebis hihihihi.
        Moi en faisant mon calcul or main d’oeuvre, les pièces détachées m’ont couté l’équivalent de 2 tondeuses en 24 ans, donc pas peu cher. Si en plus faut en racheter physiquement 1 ou 2 ou 3 ca finit par faire beaucoup, beaucoup de frais.
        J’essaie donc d’optimiser mes dépenses dessus.
        En privilégiant la maintenance préventive, je compte encore réduire mes couts.
        Ce qui plombe mon résultat ce sont les quelques dépannages ou j’ai dû apporter la tondeuse en concession ou tu ne t’en sors pas à moins de 200€ d’intervention, quoique tu fasses.
        Je te donne une idée. Un simple remplacement de pneu avant avec une chambre à changer sachant que je fourni les 2 pneus que j’ai acheté sur internet, total opération 48€. A ce rythme faut faire gaffe…

  30. bonjour à vous ,
    je reviens vers vous car big problème !!
    tout d’abord , suite à mon dernier post, j’ai changé la sécurité et le problème était toujours là. je l’ai donc amené chez un dépanneur qui a changé la  » carte électronique  » située à l’opposé de la batterie et la bête est repartie;…. pour une tonte !!!
    au nouveau démarrage 15 jours plus tard, impossible de tirer sur le démarreur ( ma batterie est hs ) le moteur était en compression … , j’ai enlevé la bougie, ( noyée ) l’ai chauffée et c’était reparti. le lendemain pour test : rebelotte !!et maintenant j’ai de l’essence qui dégueule de l’orifice de la bougie. le moteur doit être complètement noyé… savez vous d’où cela peux provenir ? le changement de carte s’il n’est pas d’origine peux il en être la cause ?? bref comme vous l’avez certainement compris je suis naze en mécanique et ça m’énerrrrrve !!!!!
    merci pour vos réponses,

  31. Bonjour Ju,
    Alors la carte n’a rien a voir avec ton problème.
    Il faut que tu installes un robinet comme mis dans mes commentaires pour que tu règles ce pb.
    Ensuite il faut que tu démontes la cuve du carburateur (fais toi aider s’il le faut) pour enlever la crasse qui empêche le pointeau du flotteur de fermer l’essence, et donc ton cylindre de se remplir anormalement.
    Réagit vite car c’est hyper dangereux cette situation.
    j’espère que tu n’es pas fumeur pour ne pas aller travailler aux abords de la machine la clope au bec.
    Tu dois simplement dévisser la vis de cuve du carbu qui est de mémoire un clef de 10, souffler pas trop fort et faire un test en remontant le flotteur qu’il ferme l’arrivée d’essence.
    Si tel n’est pas le cas, c’est que la crasse n’est pas partie ou que le joint d’étanchéité est foutu-> amène la chez ton réparateur préféré..
    Voila
    A+
    JP

  32. whouaa quelle rapidité … merci beaucoup pour ta réponse,
    dans un premier temps j’ai vidé mon réservoir, car ça devait déjà faire au moins 3 litres qui se sont échappés dans la nuit par la bougie ( et au prix de l’essence … ) , ensuite j’ai vidangé l’huile qui elle même a une douteuse odeur d’essence !!!!! ( au passage, quelle huile mettre pour le renouvellement ? ).

    je vais m’atteler demain à la tâche suivant tes conseils … de toutes façon il n’est pas question de tondre en ce moment avec le temps Breton ;-)
    merci et à bientôt pour de nouvelles aventures ….

  33. Bonjour Ju,
    ben en fait t’es bien plus pragmatique et donc plus balaise que ce que tu dis.
    C’est une excellente idée d’avoir fait une vidange.Remplace aussi le filtre à huile. c’est mieux.
    Tu peux utiliser de la 10W40.
    Ben j’ai répondu vite parce que je me suis connecté alors que tu venais de répondre..lol
    Bon courage
    A+
    Tiens moi au jus ok.
    Nettoie aussi ton filtre à air….

    1. Alors là j’ai honte !!! mais honte !!……
      ben oui , j’ai complètement oublié de te remercier pour tous tes conseils….
      alors donc …
      le flotteur ne fait effectivement plus son boulot même après démontage , soufflette, etc….j’ai donc monté un robinet pour couper l’essence à la fin de chaque tonte et maintenant plus de problème.( je verrai plus tard pour changer tout de même la pièce )
      encore merci,
      Juju

  34. bonjour au sujet du réglage frein embrayage après toute sorte de réglage le ressort qui se trouve à l extrémité dans le manchon reste à proximité de la goupille ??? IL NE BOUGE PAS

  35. ou peut on trouver des roues avec des pneus agraire pour in snapper 500 cm3 de 2014
    ceux d’origine patinent des que le gazon est gras et avec une pente pas tres importante, le gazon reste dans les stries des pneus

  36. Je cherche un pot d’échappement pour mon snapper 12.5ch année 99 neuf ou d’occasion pas trop cher.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour
      Je ne sais pas si Gilles14 a trouvé son pot d’échappement …
      Moi c’est un pot pour un modèle 11 cv que je cherche.

      Il est cylindrique (cf image : http://www.smaf-touseau.com/media/cache/produit/images/35020__3724.jpg) et porte la référence 1-8213.
      Peut-on le remplacer par un modèle d’une autre marque, et si oui laquelle ?

      Des suggestions seraient les bienvenues, car les voisins ne vont pas tarder à craquer (et moi aussi).
      Merci pour votre attention et vos réponses
      Cordialement

Laisser un commentaire