La venue d’un pêcheur en tout genre…

500 kms pour venir jeter ses lignes dans l’étang du Bief, et pour nous voir bien sûr, c’est le premier d’une longue liste :o)

Salut à toi Guillaume.

Surtout qu’ici, la pêche est plutôt gratifiante, c’est même parfois embêtant, on a pas le temps de se poser, ça mord tout le temps :o) A peine le temps de mettre la ligne dans l’eau, et hop, le bouchon a déjà disparu… Bon, beaucoup de petits gardons. Mais ce n’est que le jour 1.

Le premier jour où Virgile pêcha.

Et pour apprendre la pêche, l’étang de 56 ares du Bief est vraiment génial. Parce qu’a 5 ans, tremper sa ligne pendant 2 heures pour ne pas avoir une touche, il y a mieux pour apprendre à aimer la pêche. Bon, non pas qu’on soit fana de ce sport, mais, je crois que maintenant, c’est Virgile qui a mordu, et il a passé de très chouettes moments avec Guillaume, tous les 2 seuls, pêchant au bord de cet étang idyllique. Il est vrai que tout est calme autour de l’eau, c’est un vrai coin de paradis.

Malgré le fait que l’étang soit bien fourni en carpes, quelques perches et brochets (on en a pas vu de ceux là mais il nous a été dit que quelques couples furent introduits il y a longtemps), Guillaume n’a sorti que les petites cannes. Bon, une canne avec moulinet trempait quand même dans l’eau au cas où, mais il était très affairé avec Virgile, car les gardons ne cessant de mordre, il fallait toujours être à ses côtés pour détacher les poissons que Virgile sortait. Il valait mieux pour la bouche du poisson que cela soit Guillaume qui ôte l’hameçon. :o)

Les jours qui vont suivre vont en partie être consacré à la pêche. Guillaume étant venu aussi dans l’idée de sortir quelques carpes, et Virgile ne cessant de vouloir pêcher maintenant :o)

En tout cas, la friture fut délicieuse, et il y en avait assez pour nourrir 5 adultes et 2 enfants :o)

Virgile a bien aidé à la préparer, le coupage de tête de gardon n’avait pas trop l’air de le déranger plus que ça :o)

Une pensée sur “La venue d’un pêcheur en tout genre…”

Laisser un commentaire