Les travaux de l’insert se terminent…

dsc00970Voilà, les combles sont isolés. La cheminée est bouchée avec un insert. Petit à petit, l’isolation fait son nid.

Je vais me contenter de la phase descriptive et technique. Je rédigerai ensuite un article sur les travaux de la cuisinière, je pourrai ensuite conclure avec une synthèse de tout cela. Car oui, nous aurons certainement une synthèse à faire. :o)

Alors, que restait-il à faire ? L’insert Godin 851HR est installé, les conduits aussi, il restait donc la maçonnerie tout autour.

Une nouvelle gaine a été ajoutée. Elle part du caisson de récupération qui se trouve juste au dessus de l’insert, et va directement dans la cuisine juste derrière. C’est une gaine d’un diamètre assez important, au moins 150 mm. Elle arrive dans le coin supérieur du caisson, et récupère donc une bonne partie de la chaleur de ce dernier vu qu’elle est en haut, courte, large. Elle arrive aussi juste à côté de la gaine qui monte au 1er.

Nous avions signalé un soucis concernant la gaine qui monte au 1er et qui devait y amener de la chaleur avec et qui en fait n’ammenait rien du tout. Plusieurs théories avaient été échaffaudé pour expliquer le phénomène. Tuyau trop court pour créer un appel d’air, pas assez à raz dans le caisson de récupération de chaleur au dessus de l’insert (il pénétrerait trop profondément dedans), pas d’appel d’air d’en bas vers en haut, objet oublié dedans, coude avec un angle trop fort. Bref, on en parlait dans tous les villages alentours, mais quel était donc ce mystère ?
Le tube a finalement été prolongé jusqu’à toucher l’insert. Sur ce dernier, il y a des sortes de trous sur le dessus, le tube a été simplement ammené au dessus de l’un deux pour récupérer la chaleur à cet endroit là.
Pourquoi CPR Cheminée a choisi de le rallonger jusqu’au corps de chauffe ? Parce qu’ils craignaient qu’en le coupant à ras dans le caisson, étant à côté de la courte et large gaine qui va juste derrière dans la cuisine, il se fasse phagocyter tout l’air chaud par cette dernière. Nous verrons cela plus en détail dans la synthèse… Résultat cela dit, pour les impatients, oui, il y a indiscutablement de l’air chaud qui arrive maintenant au 1er, mais c’est pas avec ça qu’on va chauffer ne serait-ce que la pièce… j’exagère un peu… attendons la synthèse :o)

Bref, la maçonnerie a été très bien réalisée par un maçon plutôt efficace, et qui en plus de faire du bon boulot, aime bien partager ce qu’il peut, comme ses nombreuses connaissances par exemple :o)

Voilà, il reste encore quelques finitions à faire, comme de rajouter une petite grille pour boucher le vilain trou en dessous de la cheminée. Et deux ou trois petites choses dont nous reparlerons certainement lors de notre déjà très attendue synthèse :o)

En attendant… Photos !

Une pensée sur “Les travaux de l’insert se terminent…”

  1. Bonjour,
    J’ai moi aussi un 851 HR, et je suis comme vous embêté par le fait d’avoir essentiellement de l’air froid qui monte à l’étage, surtout s’il y a du vent à l’extérieur !
    Savez vous a quoi sert la petite grille qui est sur le côté de votre cheminée?
    J’ai moi un régulateur de tirage qui m’amène lui aussi de l’air froid par grand vent. A quoi est il censé servir ? Car cela me démange de le bloquer …
    La tubulure qui a été descendue va ‘t elle jusqu’à l’insert ou s’arrête t elle un peu avant?
    Avez vous penser à installer une ventilation mécanisée qui améliuorerait le flux d’air chaud vers l’étage ? Qu’en pensez vous ?
    Merci en tout cas pour ce « morceau de vie » que vous avez bien décrit et que nous avons bien reconnu : nous sommes au bord de la mer, et l’hiver en Bretagne est moins froid mais le vent est …puissant !
    Au plaisir de vous lire,
    Paul

Laisser un commentaire