En parlant du potager…

Les fraises n'ont pas trop le temps de mûrir :o)
Les fraises n’ont pas trop le temps de mûrir :o)

Autant vous en glisser par ici les dernières photos… avant que je n’oubliasse de le faire comme parfois cela arrive à mon petit cervelet embrumé…

L’article est court, mais les photos nombreuses et commentées. Pas trop de blabla à lire donc, cela change un peu. ^_^

C’est vrai que dans l’article précédent, j’expliquais le pourquoi du comment des buttes, autant vous montrer ce qui y pousse ^_^

J’écrivais aussi entre parenthèse que l’association Kokopelli était en train de tenter de sauver le monde. Sous cette phrase volontairement un peu choc, se cache un merveilleux projet, celui de fournir aux peuples du sud, et grâce à la paupérisation à ceux du nord aussi maintenant, des semences bios, ni F1 ni hybrides. En résumé, les semenciers industriels innondent les pays pauvres, et les autres, de semences qui donnent des fruits et légumes qui ne peuvent pas se reproduire et qui souvent nécessitent pesticides et engrais. Les agriculteurs sont ainsi enchainés à ces industriels, pour ceux qui peuvent encore payer bien sûr, les autres disparaissent et perdent leurs terres tout simplement.

Kokopelli fournit à ces agriculteurs des semences bio qui donnent des fruits et légumes qui sont reproductibles, des hommes et femmes enseignent à ces agriculteurs le moyen de les cultiver bio et surtout de récolter eux même leurs propres semences, elle les libère du joug de ces nécro industriels occidentaux. Ainsi, ces peuples deviennent libres, autonomes et peuvent à leur tour former les générations suivantes. Ca n’a l’air de rien, mais rendre cette liberté à ces agriculteurs peut éviter bien des guerres et destructions (les « pirates » somaliens en sont un très bon exemple), en plus de préserver l’environnement.

Je vous enjoins vivement à lire la revue de Kokopelli, téléchargeable gratuitement (avec en page 16 le témoignage de nos voisins et amis), afin de mieux vous rendre compte de l’immense travail en cours d’accomplissement par cette association qui pourrait pourquoi pas devenir votre nouveau fournisseur de semences pour votre potager ^_^

Cessons d’engraisser ces chimico-semenciers industriels qui assassinent notre planète, notre biosphère et nos enfants. Pour infos, ce sont les mêmes qui fournissent les plants (pour ceux qui ne sèment pas).

En attendant vos bonnes résolutions, avec celle de changer d’opérateur électrique (non non, je ne lacherai pas ^_^ ), revenons en à notre simple petit potager…

Avant de visionner ces photos, aux nombreuses personnes qui osent encore penser que sans un petit coup de chimico pouce plus rien de pousse, sachez que nous ne mettons rien sur notre potager, si ce n’est parfois de l’eau, et de la paille. En cas de soucis, des décoctions/purins/macération de plantes suffiront largement. Pour l’instant en tout cas, aucun additif, aucun anti-quoiquecesoit !!!! Et comme vous pouvez en juger sur ces images, ça pousse. Qu’on ne me dise pas que c’est pourtant indispensable, comme on l’entend malheureusement trop souvent. Alors si chez vous rien ne pousse si vous ne mettez rien, revoyez vos méthodes de culture ! Faites le pour vos enfants et ceux des autres.

Finalement, j’ai réussi a faire un long blabla quand même, hi hi hi…

4 réponses sur “En parlant du potager…”

  1. Bonjour Antoine, j’adore tes articles et tes photos, j’aime ce que tu fais, c’est pour cette raison que je te tag et t’octroies un Award, fais un sot dans mon blog pour le voir. Félicitations!
    Le bonjour à Xan et aux 2 gringos!

    1. Hello Zoubida,
      Je vois qu’en plus de tout ce que tu fais déjà en Algérie te voilà maintenant sur la Toile, félicitations ! ^_^
      Merci pour ton tag, je suis pas encore sûr d’en comprendre la réelle finalité, mais en tout cas, quelle qu’elle soit, j’apprends avec plaisir que tu suis notre blog et nous somme très honoré de figurer parmi tes favoris du moment. :o)
      Je ne sais pas si tu vas au congrès cette année, mais si tes pas te mènent jusqu’en France, n’hésite pas à venir prendre un bain de verdure par ici.
      Salut et bon vent.
      Antoine

  2. Je ne pense pas que je viendrai cette année, mais je me suis promis que je ferai le voyage à chaque fois que les moyens me le permettront (inchallah)
    Merci pour ton invitation, j’en prend bonne note. Et si vous, vous avez envie de découvrir l’autre rive de la méditerranée, vous ètes les bienvenus!!!
    Grosses bises à Xan et aux enfants.

Laisser un commentaire