Réfection des buttes potagères 2014

DSC07849

Mars 2014… Non, ce ne sont pas les premiers semis, car d’autres avaient déjà précédé ceux-ci au jardin, comme les fèves semées en hiver 2013 qui ne pousseront que ce printemps 2014, mais ce sont de nouveaux semis en préparation!

Nous aimons ce type de graines, celles issues de notre propre production 2013! Ici, les petits pois du Bief!

Mis à germer auparavant dans de l’eau filtrée pour éviter le bain de chlore (nous avons une cartouche filtrante installée sur l’arrivée d’eau froide de la cuisine), ces petits pois sont maintenant prêts à être semés.

Par contre, il est temps d’améliorer les jardinières du bas! ^_^

Il es temps d'agir sur ces buttes.
Il est temps d’agir sur ces buttes, il y a du laisser-aller. ;)

En plus de cela, j’ai constaté plusieurs choses depuis que j’utilise ces buttes potagères. En tout premier lieu, la coupe à mi-bois que j’avais utilisé pour le montage. Avec le temps, l’eau, le gel, le soleil, le sec, les ballons de foot, les coups de pieds, les roues agraires de tondeuse autoportée, l’ensemble avait un peu tendance à présenter quelques défauts de qualité. :)

En plus clair, la coupe à mi-bois, bien que pratique et efficace a pour conséquence de ne laisser que des demis-planches à l’endroit de la coupe, par définition. Et donc, avec le temps ça se fragilise pas mal.

Sans compter que chaque étage de planches n’est que posé l’un sur l’autre, et pas retenu l’un à l’autre! Avec les mouvements de la terre de ces potagers, et de tout ce qui s’y passe, avec le temps, un certain décalage se créait entre les niveaux.

DSC07829

Et surtout, plus important encore, cela ne facilite pas du tout l’entretien du pourtour des buttes, puisque cela crée des angles où il est impossible de tondre, et où même la débroussailleuse, ayant un peu de mal dans les petits coins à angle droit avec sa manie de ne tourner qu’en rond :), peine à dégager l’herbe qui pousse drue et confortablement, à l’ombre humide de ces planches entrecroisées.

Ayant déjà un alignement étrange entre ces buttes qui ne facilite pas forcément la manœuvre avec la tondeuse autoportée, c’était parfois un peu rock n’roll de zigzaguer entre ces carrés de culture. J’étais gêné par ces bouts de bois qui dépassaient.

Oui, une drôle d'intersection... :)
Oui, une drôle d’intersection… :)

Il était donc temps d’intervenir.

Je que je fis.

Et la lumière fut! Ou du moins passa mieux entre les carrés potagers!

Tout comme ma tondeuse Snapper!

Snapper 13/72

Les petites planches verticales vissées maintiendront dorénavant les étages entre eux, les voies de circulation sont maintenant plus dégagées, l’entretien est rendu plus facile. Ces quelques heures passées à faire cela en valaient la peine. ^_^

Notez le foin en arrière plan, il est issu des terrains du Bief, et attend ici son chargement dans ma brouette en vue d'aller "pailler" (comment dire pour du foin ? ;) ) les pieds de certaines plantations. Photos à suivre...
Notez le foin en arrière plan, il est issu des terrains du Bief, et attend ici son chargement dans ma brouette en vue d’aller « pailler » (comment dire pour du foin ? ;) ) les pieds de certaines plantations. Photos à suivre…

Le reste en images et commentaires.

Une pensée sur “Réfection des buttes potagères 2014”

  1. Bien le bonjour à vous tous
    votre blog est détente en lecture
    bonne année bonne santé
    bravoS pour votre ténacité campagnale c’est pas tout le monde qu’il le ferait
    les enfants doivent etre grands!
    bien ammicalement
    jc
    mon interlude c’est mes blogs sites
    celui de l’éducation a beaucoup de succes en am du nd entre 200 et 800/jour de visites
    on mene une vie de dingue a sainté
    ya des projets sympas d’autres obligatoires chiants mais on a guere le choix pour apporter le flouz

    j’ai même http://charlie.education/

    http://gaga.international/
    http://gaga.city/ http://locationsalle.pub/
    http://gaga.immo/
    http://salle.pub/

Laisser un commentaire