Aujourd’hui, il pleut… Bonne nouvelle :o)

Eh oui, après toutes ces journées sans eau, un peu de pluie fera du bien à la terre. Bon, espérons juste que cela ne durera pas 10j non plus :o)

A l’approche des futurs chantiers école à Mardore (cf Inscription à mon premier chantier-école… avant le nôtre :o)) il est peut-être temps de faire un point sur certaines choses…

Ma lecture du
Techniques et pratique de la chaux
avance et je suis impatient de m’y mettre…

Nous sommes en train de répondre à un appel à projet qu’a lancé le Conseil régional de Bourgogne : Les vergers conservatoires. Cet appel à projet rentre totalement dans le cadre de ce que nous cherchions à réaliser ici, et même si nous pensions pouvoir y réfléchir un peu plus longtemps, nous ne pouvons laisser passer cette possibilité de subvention, et surtout, plus que tout, la possibilité de nous faire conseiller intelligemment afin de trouver des espèces locales et anciennes des arbres fruitiers que nous envisageons.
Alors, j’ai pris contact, par courrier pour l’instant avec deux associations (que ferait-on sans elles :o)), dont une locale :
Les Croqueurs de Pomme et Fruits Oubliés afin qu’elles nous aident à faire certains choix concernant les arbres du futur verger, des conseils de plantation etc…
En effet, le dossier à remplir pour cet appel d’offre est assez technique l’air de rien. Et on y avait pas encore trop réfléchi… :o/ Dossier à rendre avant le 5 septembre 2008 évidement, on avait pas suffisamment de choses à faire en même temps :o)

Concernant le type de chauffage ici, plus j’en apprends, plus j’en lis, et plus on change d’avis :o)

A priori, exit le système initial de chauffage auquel on pensait, le chauffage à granulé de bois. Non pas que cela ne soit pas une solution performante, au contraire, mais :
– c’est très cher (chaudière + installation)
– Installation très technique et pas facile à mettre en oeuvre
– pas de distributeurs de pellets à proximité (granulés) !!!
– dépendance au pétrole (eh oui, il ne viendront pas tout seul les granulés :o) )
– dépendance tout court (idem)
– les prix des granules ont fortement augmenté ces dernières années : à l’époque, quand nous cherchions une maison dans les Vosges, l’industrie du bois étant prédominante là bas, les pellets s’étaient imposé, et leur prix pas très élevés. Ici, ce n’est plus pareil, et en plus, leur prix a beaucoup augmenté…

Notre orientation aujourd’hui se porte plutôt vers le soleil. C’est gratuit et n’est pas près de disparaître (contrairement à nous :o)).

Le principe serait de chauffer la maison avec du solaire thermique avec comme chauffage d’appoint un poêle à bois. Sans oublier notre future cuisinière à bois qui participerait au chauffage aussi… Je suis en train d’étudier très sérieusement ce qui se fait dans le domaine du solaire thermique….
Un blog d’un auto-éco-constructeur econologique et sa famille, situé à 90 km au sud d’ici, un climat sensiblement le même qu’ici et un chauffage du même type : Et pisé beau

Rien que le choix d’un poêle à bois est un véritable défi… plus j’en apprends, et plus on hésite sur le choix du modèle… On continuera par quelques visites chez des revendeurs la semaine prochaine… Je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de certains forums comme celui ci :
http://forums.futura-sciences.com/forum110.html. Plutôt technique, une masse d’informations qui rend les choix difficiles, mais de quoi en savoir plus que n’importe quel revendeur :o) pour ceux qui arrivent à tout retenir hi hi hi…

Sont toujours prévus des panneaux photovoltaïques et je suis en train d’étudier très sérieusement l’éolien aussi. Ainsi, grâce au soleil et au vent, nous devrions tendre vers cette autonomie écologique que nous cherchons tant. La lecture de l’Atlas Eolien de Bourgogne me rend optimiste sur les possibilités du site du Bief pour du petit éolien. J’ai aussi quelques ouvrages :o) Que de lectures, et si peu de temps…

Prise de contact avec le Conseil Régional de Bourgogne pour une « Aide à l’hébergement rural (meublés de tourisme, chambres d’hôtes, campings) », ce n’est pas encore concrétisé bien sur, mais le début est plutôt encourageant : « Votre projet me parait vraiment intéressant, je n’ai pas encore eu le temps de lire votre dossier dans les détails mais les grandes lignes rentrent bien dans nos objectifs.
En effet, nous sommes très attentifs à ce type de projet qui sont exemplaires en matière éco-touristique. En plus, s’il peut être matière d’exemple à l’image un peu du site de Terre Vivante, cela est vraiment intéressant.
« … youpi youpi… A suivre de très près, car ce partenariat pourrait être très intéressant, autant financièrement qu’en terme de soutien.

Prise de contact plus rapproché avec La Nef et Le Crédit Coopératif… Encore des dossiers à suivre… forcément…

Voilà, des livres, des subventions, des tonnes d’informations, des dossiers, des prêts, et je dois bien en oublier quelques un… ces jours-ci, même s’il pleut, on ne s’ennuie pas vraiment… :o)

3 réponses sur “Aujourd’hui, il pleut… Bonne nouvelle :o)”

  1. Coucou !

    Pour le solaire et l’appoint bois, pensez à un poele bouileur, voir une cuisiniere bouilleur puisque ca existe. Un site web absolument à visiter, celui de Pulligny (google-it !).

  2. Coucou les Collet,
    L’été s’installe en douceur en Bourgogne aussi je suppose. Suite aux informations et liens que tu m’avais communiquer sur les abeilles, que j’ai intégré dans mon intro., je me permets de mettre le lien du magazine : l’abeille, sentinelle de l’environnement (C’Mag. du 2 juillet) réalisé par mes petites quenottes.
    http://www.tvcristal.net/tvcristal/index.php
    Bonne journée à vous ;-)

  3. Hello a tous les 2…

    Tony, comme d’hab, merci pour tes précieux liens et tes conseils avisés… Je suis en train de potasser le concept du bouilleur…
    En fait, finalement, non, je ne te remercie pas ! C’était déjà bien assez compliqué de choisir un simple (?) foyer sans y rajouter le concept du bouilleur à greffer sur le réseau de chauffage. Maintenant, entre le système solaire thermique, le foyer et la cuisinière, les diverses technologies pour chacun et les dizaines de modèles ; bon, avec bouilleur ça réduit déjà pas mal, c’est de la folie pure ! :o)

    Guillaume : Raaaaah, l’accent du pays :o) ça fait du bien de l’entendre… Venez vite nous voir :o)
    Plus sérieusement, bravo ! chouette reportage… j’espère que les archives restent consultables longtemps, mais sinon, si tu me donne le fichier, je veux bien le mettre en dispo sur ce blog… Je pense que pas assez de monde n’a suffisamment conscience du rôle et de la sensibilité des abeilles sur notre belle planète… ou ce qu’il en reste :o)

Laisser un commentaire