Une fois de plus, le ciel s’éclaircit sur Le Bief

Cette ligne de cyprès, plus jeune que les thuyas précédemment enlevé, une vingtaine d’année environs, nous faisait une ombre terrible en fait, elle nous faisait facilement perdre sur et devant la maison deux petites heures de soleil bienfaiteur. Certains troncs dépassent pour certains les 30cm de diamètres.

Ca pousse vite un cyprès. Il ne faut donc pas les planter si près les uns des autres. Erreur classique et jeu de mots facile… hum.

Rien de très écolo cette fois-ci, en plus de couper des arbres, pour en replanter peut-être d’autres ensuite (mais plutôt un ou deux feuillus (style Mûrier noir par exemple, miam)), on a bien profité du 4×4 de Stéph pour tirer les gros troncs à l’extérieur de la propriété. Incroyable ce que cet élagage a dégagé comme branchages, on imagine pas… Mais à la main, à deux, ça aurait quand même été un peu lourd ces troncs :o)

Bon, merci donc à cette belle jeep qui rêve d’une annualisation de la vignette malus ^_^, sans sa puissance tout cela aurait pris des jours entiers et des litres d’essence supplémentaires pour tronçonner les troncs, et à Stéphane encore pour tout ce travail abattu et sa propre puissance… j’en vois qui sourient ! :o)

Une pensée sur “Une fois de plus, le ciel s’éclaircit sur Le Bief”

Laisser un commentaire