Matin Brun

Franck_Pavloff_-_Matin_brunEn voilà un que je fomentais depuis longtemps…

Bizarrement, les occasions ne manquaient pas tous les jours de le placer, mais il aura fallu que cela soit l’info de mon précédent article qui m’indiqua que le moment était venu. Allez savoir pourquoi… tant de choses se passent pourtant.

Tout un tas de petites choses… un peu partout.

Les exemples autour de nous tous, de nos centres d’intérêt sont là pour le démontrer. On a tous constaté des modifications. Je ne parle pas forcément uniquement de ces 3 dernières années, pas d’amalgames… Non. Et impossible de lister ici toutes ces interdictions, suppressions, adjonctions, ou autres pollutions, mais je trouve qu’elles deviennent un peu envahissantes, comme ces algues vertes aux remugles létaux et liberticides issues d’un mal qu’on se refuse de voir, d’éviter.

J’ai toujours trouvé que cette nouvelle de Franck Pavloff, beaucoup d’entre vous doivent la connaître et sinon c’est une découverte intrigante, décrivait assez bien une société comme on peut la voir dans certains films que l’on se plaisait à voir en espérant ne jamais connaître la même histoire pour de vrai soi même tout en constatant qu’en fait il y avait bien des vérités dans ce que l’on regardait … Des films comme, Soleil vert … Brazil … 1984 … Mad Max ? :o)

Voilà, je ne développerai pas plus, chacun son histoire de toute façon, mais je voulais partager ce moment de lecture de ce petit livre paru au siècle dernier.

Comme on ne nous laisse plus le temps de lire, faudrait pas trop réfléchir non plus, et grâce à ce petit site bien sympa, voilà la version numérique et audio de Matin Brun.

Téléchargé 366 fois

Matin Brun - MP3 - 7.63 MB

Et pour ceusses et celles qui veulent (re)découvrir la version papier, même numérique, en voilà la version PDF ^_^

Téléchargé 751 fois

Matin Brun - PDF - 52.41 KB

Ah oui! Encore une chose, ici, tant qu’à conclure par un exemple concret sur ce qui peut être fait pour éviter de brunir précipitamment, ici, au Bief, pour tenter d’éviter l’inéluctable et pour montrer notre désaccord face à l’une de ces choses dont je parlais au début de cet article, parce qu’on refuse de continuer à se laisser imposer des choses par des humanoïdes sans visage et sans âmes, parce qu’il y en a marre qu’on ne nous demande jamais notre avis sur notre envie d’utiliser ou non de l’énergie issue de l’uranium, et pour d’autres raisons encore, nous sommes alimentés électriquement sans l’utilisation d’énergie nucléaire, parce que le nucléaire, c’est de la merde. C’est une des erreurs de notre société. Il faut en sortir, il faut leur dire. Un moyen simple, quitter EDF pour un fournisseur sans énergie nucléaire, il y en a au moins un, il y en aura d’autres.

C’est simple comme de se lever et de dire « non ».

Et pour piqure de rappel, relisez donc cet article pour vous convaincre que maintenant ça suffit.

Une pensée sur “Matin Brun”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *