Pour quelques cms de plus…

Et oui, c’est ce qu’on appelle tomber juste !

Cela faisait longtemps que ce haut et grand mur nous narguait et son temps est finalement venu.

Je pourrais faire une tirade dithyrambique sur ce grand changement qu’est au Bief la disparition de ce mur, mais les images parlent d’elles mêmes.

Cela dit, rien de tel que de petits détails…

Il est vrai que par le passé, je m’étais aventuré à dire que non, las machinas non passaran ! mais finalement, face à ce mur de 6m de haut, enserré dans un maillage de béton féraillé, une fois en haut de mon échelle avec ma masse de plusieurs kilos, c’était un peu difficile, voire même carrément dangereux de me lancer là dedans à la main.

Finalement, c’est dans le cadre d’un échange de services que se feront les travaux…

Tout commença par un beau et buccolique matin… les oiseaux gazouillaient, en ce début de printemps, la joie des retrouvailles après un hiver long et rigoureux. Tôt le matin, sorti respirer l’air vivifiant de la brume, je l’ai entendu arriver, il était encore loin, si proche, si loin, si proche. La lumière féérique qui se reflétait sur les pétillantes vaguelettes de l’étang immobile éclairait un monde magique de paix et d’humides douceurs. Il se rapprochait. Déjà les hérons cendrés blancs immaculés s’envolaient majestueusement dans une lyrique cavalcade emplumée à l’approche de ce bruit grondant.

….

Oui bon, j’arrête… j’ai compris, on va pas en faire tout un plat non plus, ce n’était qu’un mur après tout… Cela dit, en plus de modifier la vue de tous nos voisins en enlevant tous ces bâtiments en béton tout gris, la disparition de ces murs a ouvert considérablement le jardin et la cour du Bief vers l’extérieur, le vent y circule beaucoup plus librement, c’est très chouette.

Les parpaings iront remplir les sous-bassement d’un chemin de circulation autour d’un centre equestre non loin d’ici, et le reste, car il y en a vraiment beaucoup, servira de gravats pour des bâtiments agricoles. En tout cas, un grand grand merci à Christian et Maurice pour les travaux, quand je vois la quantité de gravats déblayés, à la main, cela aurait été terrible…

Plus de détails en image et en commentaires, comme d’hab… ^_^

2 réponses sur “Pour quelques cms de plus…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *